Mouctar Diakhaby, un engagement au-delà du football !

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le défenseur central du club de Valence FC, en Espagne et footballeur international guinéen, Mouctar Diakhaby, franchit une étape importante en dehors des terrains de football. Il s’est engagé comme ambassadeur de bonne volonté de l’Organisation Internationale pour les Migrations, OIM. Il rejoint un cercle très restreint de personnalités influentes engagées dans la défense des droits des migrants.

Le Programme des ambassadeurs de bonne volonté de l’OIM rassemble des personnalités publiques respectées pour sensibiliser sur les dynamiques complexes de la migration. Fils de migrants, né et grandi en France, en tant qu’ambassadeur, Diakhaby utilisera sa notoriété pour partager des histoires inspirantes de migrants, combattre la stigmatisation et promouvoir des alternatives à la migration irrégulière. L’implication de la diaspora dans le développement de leurs communautés d’origine est également au cœur de cette initiative. Avec ses ambassadeurs de bonne volonté à l’image du défenseur guinéen, l’OIM cherche à changer les perceptions et les politiques concernant la migration, pour un avenir où les droits des migrants seront respectés et valorisés.

Un engagement profond et personnel

Très investi dans les questions migratoires et l’autonomisation des jeunes, durant son mandat, Diakhaby jouera un rôle crucial dans le plaidoyer en faveur de politiques de migration régulière. Son influence en tant que footballeur professionnel permettra d’amplifier les messages de l’OIM à un large public. Donghyuk Park, directeur de programme de l’OIM, explique que «cette initiative vise à mobiliser des personnalités influentes pour promouvoir les messages de l’OIM. C’est une approche nouvelle pour notre organisation face aux défis croissants de la migration.»

De parents migrants, Diakhaby est particulièrement touché par cette cause. À travers son engagement humanitaire, il espère contribuer à la défense des droits des migrants et sensibiliser sur les risques de l’immigration clandestine. En Guinée dans le cadre de ce travail humanitaire, Diakhaby a accueilli un groupe de migrants à l’aéroport de Conakry, le 4 juin. Il a échangé avec eux et livré d’importants messages : «Si je m’engage à donner de ma personne, c’est pour sensibiliser les jeunes aux dangers de l’immigration clandestine. La migration n’est jamais facile et comporte énormément de risques».

Optimiste, après une grave blessure

Mouctar Diakhaby traverse une période difficile sur le plan sportif. L’ancien Lyonnais a été gravement blessé lors du match contre le Real Madrid (2-2) le 2 mars dernier. Une blessure considérée comme l’une des plus graves pour un footballeur qui devrait l’éloigner des pelouses pour au moins dix mois. Il a été opéré le 8 mars au Centre Orthopédique Santy de Lyon. Diakhaby s’est exprimé en public sur son état de santé, rassurant ses supporters : «Je vais bien, je me suis fait opérer il y a quelques mois. Maintenant, je poursuis ma rééducation en espérant revenir sur le terrain dans les meilleurs délais. Je suis quelqu’un de très optimiste.»

L’engagement de Mouctar Diakhaby à l’OIM témoigne de sa volonté de faire une différence significative en dehors des terrains de football, utilisant son image et ses plateformes de communication pour sensibiliser aux défis de la migration et promouvoir des solutions positives. Il incarne ainsi le rôle d’un athlète moderne engagé socialement.

Abdoulaye Pellel Bah

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap