Mohamed Lamine Camara sur le conflit entre la Russie et l'Ukraine :« seul un traité de paix entre les deux pays en guerre, entraînera une paix durable en Ukraine. »

2 months ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Comme tout analyste réaliste, je condamne les violations des droits humains. Toute guerre entre des nations est émaillée de violations, des dommages matériels importants et surtout des morts d'hommes enregistrés chez les innocents. Tout ça est loin d'être uniquement des dommages collatéraux ou des cas isolés. Ce sont plutôt des actes à sanctionner, si non le droit humanitaire n'aura plus sa raison d'être. 


Ainsi, dans la genèse de mon intervention, qu'il me permette de procéder à un rappel historique soit. Ce rappel nous permettra de légitimer notre position et d'atteindre une conclusion raisonnée loin des passions et des intérêts en jeux. Mon objectif principal est d'éclairer l'opinion publique des tractations qui, aujourd'hui, semble plutôt tourner vers "la raison du plus fort" dans le conflit opposant la Russie à l'Ukraine, ou plutôt, entre la Russie et les affrontera . 


En 1776, le Taxas déclare son indépendance du Mexique et 7 ans après, cette déclaration a été reconnue par le traité de Paris. Ça a été considéré comme une victoire des États unis sur le Mexique et leur a permis d'élargir leur territoire. Cette pratique s'appelle une politique agressive. Mais puisque c'était dans l'intérêt de la plus grande puissance ARMÉE DU MONDE, personne n'a été sanctionné, car il s'agissait bien d'une défense d'intérêt et c'était normal. 

Le bombardement de l'Irak, de la Libye, du cas de l'Afghanistan s'inscrivent dans cette sauvegarde des intérêts. A propos de ces différents cas, l'OTAN a applaudi et a trouvé ces offensives normales. On pouvait entendre les mouches voler. 


Pour revenir au cas ukrainien, si l'on se souvient très bien, l'histoire nous apprend qu'après guerre, les deux plus grands conseillers américains : Henry Kissinger et Brezinski (tous des antis russes) ont conseillé, que pour une paix durable dans le continent Européen, l'Ukraine devrait accepter un statut de neutralité et ne devrait jamais accepter d'envisager une adhésion à l''union Européenne. Alors, pour un bon analyste, ce conseil n'était-il pas un avertissement ? Ces conseillers actuels depuis leur époque avaient prédit le conflit entre l'Ukraine et la Russie. Ils ont été des visionnaires. 


C'est pourquoi, pour mieux comprendre l'action russe contre l'Ukraine, deux questions doivent nous interpeller. C'est de savoir : 


- Entre la Russie et les USA, qui a, de nos jours, une politique plus agressive à travers le monde ? 

- Qui d'entre les deux États à plus de bases Militaires à travers le monde et cela pour quelles raisons ? 


Tout le monde connaît la proximité entre la Russie et l'Ukraine. En plus de quoi, l'Ukraine représente un grand poids dans l'histoire de l'union soviétique. Il est donc important pour nous de retenir qu'une appartenance de l'Ukraine à l'Union européenne permettra aux Européens d'espionner les secrets Russes et de les divulguer aux autres membres de l'OTAN. Ça sera d'avance un moyen d'affaiblissement de la RUSSIE. Choisissez que POUTINE N'EST PAS PRÊT À ACCEPTER. 


Aujourd'hui quand on regarde le budget Millitaire de la Russie, malgré qu'il a augmenté et s'élève à peu près à 50 milliards de dollars, celui de la pentagone est 10 fois plus grand et s'élève de nos jours à 572 milliards d'euros. Tout ça pour quoi ? Est-ce pour contrôler le monde ?


À chaque fois que POUTINE se plaint contre la politique agressive américaine, il lui a été répondu que chaque puissance est libre de sa politique pour défendre ses intérêts. Ses plaintes n'étaient-elles pas des avertissements pour le monde ?


D'autres exemples prêts de nous ici en Guinée, peuvent étayer notre perception. 


- Lorsque les Maliens ont demandé le retrait des militaires français chez eux, tout le monde a vu la suite. 

- Lorsque le Président ivoirien s'est dit étouffé par la France autour de sa propre monnaie le CFA, quelle a été la suite ? Il existe encore des réfugiés ivoiriens qui ne sont toujours pas rentrés au pays. 


Comment les rebelles se procurent-ils t'ils de leurs armements ? Est-ce une ingérence et une politique agressive ? Qui a dénoncé ces exactions et déterminé des sanctions contre de telles pratiques ? 


L'argument avancé est de demander à ces pays de montrer des preuves de ce qu'ils avancent. Mais alors, que l'OTAN nous aide plutôt à répondre à la question, comment les rebelles s'approvisionnent en armement quand bien même qu'ils ne sont pas des fabricants ? 

Où se trouvent les organisations de lutte contre le trafic des armements ??


Je me répète, l'adhésion de l'Ukraine à l'Union européenne sera un affaiblissement de la Russie qui a son tour, est libre de sa politique visant à défendre ses intérêts. Quand le pouvoir devient nuisible, il faut un autre pouvoir pour l'arrêter. Aujourd'hui, la Russie est la plus grande menace pour la paix dans le monde selon les médias orientés vers l'Afrique. Il reste à savoir si :


- L'Europe acceptera-t-elle d'engager un combat sans merci contre la Russie ?

- Ses sanctions économiques affaibliront-elles la Russie ou l'Europe elle-même ?  

Le futur nous en dira mieux. 


Je termine en disant ceci : POUTINE est un Président intelligent. Personne n'est plus éloquent que TRUMP pour le reconnaître. Aujourd'hui, les externalités négatives d'une soi-disante élection boycottée aux États-Unis préoccupent le peuple américain. Ils sont actuellement à la recherche des solutions pour résoudre ce problème. Ça me rappelle la fameuse pensée des américains qui dit "l'Amérique d'abord". Comme pour dire la charité bien ordonnée comme par soit. Et donc puisque c'est une position de faiblesse pour les États Unis, c'est alors le moment propice pour le Président intelligent POUTINE de lancer un message fort à l'OTAN. Il faut retenir que POUTINE n'est pas prêt à voir ses secrets espionnés par les européens afin de les divulguer aux autres membres de l'OTAN. Soit l'UKRAINE accepte les conseils de Henry Kissinger et de Brezinski, 


Dans un tel cas de figure, il faut séance tenant une réunion d'urgence car seul un traité de paix entre les deux pays en guerre, entraînera une paix durable en Ukraine. 

L'histoire est têtue, mais reste le tribunal le plus juste quand elle est bien contée. 


- MOLAC le serviteur du peuple. 

- Vive la liberté d'expression et d'opinion. 

Je vous remercie de votre aimable attention.

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap