Mohamed Béavogui, Premier ministre de la Transition, livre ses premiers sentiments

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Ce jeudi 07 octobre, le nouveau Premier ministre est intervenu dans l’émission Mirador de Fim Fm, moins de 24 heures après sa nomination. Interrogé sur sa nomination, Mohamed Béavogui dit avoir “accueilli cette nouvelle avec beaucoup d’émotions et de reconnaissance au président du CNRD, le président de la République. C’est un moment historique pour le pays. Comme vous le savez, notre histoire est jalonnée d’énormes difficultés. Nous n’avons pas pu encore construire la Guinée normale que nous voulions. Nous avons une opportunité  et la providence a voulu que je sois là aujourd’hui pour y contribuer. Ce que cela représente pour moi,  c’est d’abord un appel à être plus humble, c’est un appel à me soumettre à ce qui exprime comme espoir, vous avez vu le 02 octobre, les sorties spontanées, les accolades, l’espoir. Et cet espoir là, nous devons l’incarner et c’est une très, très grande responsabilité que je mesure à sa juste valeur ».

Sur son choix comme Premier ministre, l’ancien sous-secrétaire général de l’ONU estime que “beaucoup de gens ne savent pas encore qui est le colonel. Vous aurez le temps de le découvrir. C’est un patriote convaincu, c’est quelqu’un qui veut le bonheur de la Guinée, qui s’est sacrifié et qui a décidé de se sacrifier pour réellement construire les bases d’une Guinée normale pour le futur”.

 S’agissant de sa mission, Mohamed Béavogui a été plus que clair : “nous sommes en transition. Nous ne sommes pas en période de développement même si la ligne entre les deux frontières est très fine. Notre rôle est de délivrer les résultats attendus par la transition. Il y a d’une part un agenda politique que vous connaissez tous et d’autre, un agenda de stabilisation et de construction de la base d’une administration publique qui travaille au service du citoyen et d’une administration publique qui est juste équitable et au service de tous. (…) Je voudrais vraiment appeler notre gouvernement futur un gouvernement de délivrance”.

Correspondant à Fria, Basse Guinée

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap