Mobilisation des recettes : le ministre du Budget met les régies sous pression maximale

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE
Le ministre du Budget, Dr Lancinet Condé a été interrogé par la presse ce lundi 19 septembre  à l’hémicycle juste après  l’examen et l’adoption du volet recettes de la Loi de Finances Rectificatives (LFR) pour l’exercice 2022.
A cette occasion, le ministre Dr Lancinet Condé a confié à la presse qu’il a donné une nouvelle instruction allant dans la consolidation des objectifs initialement assignés à la Direction générale des impôts en fonction des marges disponibles de l’ordre de mille milliards de francs guineens. « Il faut que la Direction générale des impôts apporte en supplément par rapport à la programmation initiale », a-t-il expliqué.
Poursuivant, le ministre Dr Lancinet Condé a indiqué qu’il a réitéré le même appel à l’endroit de la Direction générale de la douane. « Depuis que nous avons lancé le itaxe, les perceptions de cache ont quasiment disparu dans le processus.  Il faut préciser à ce niveau que c’est  ce qui a renforcé la sécurisation des ressources », a-t-il souligné avant d’annoncer que cet effort va s’élargir à d’autres recettes.
Dans la même logique, il a déclaré que lorsqu’ils vont digitaliser certaines opérations, les encaissements se feront directement au trésor et  les chiffres seront  affichés sur les écrans.
Pour terminer, il a affirmé qu’au niveau des recettes, la variation n’a été que 0,49%, moins d’un demi %. « Ce qui veut dire qu’il y a eu des baisses d’une part et réajustement d’autre part mais, l’effet total est insignifiant », a-t-il dit.
Lire l article complet
Articles - News - SiteMap