Miss Guinée 2023: voici les ambitions du nouveau comité d’organisation 

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Après sa qualification à travers un appel d’offre relatif à l’organisation du concours de beauté Miss-Guinée (2023-2024), la structure Kpaaf, nouveau Comité d’Organisation Miss Guinée (COOMISGUI), sous l’égide du département en charge de la Culture, a tenu son premier point de presse ce vendredi 20 janvier 2023 à Conakry.

Il était question pour les conférenciers d’annoncer les couleurs des activités du prochain concours national de beauté en Guinée.

Dans son discours introductif, la présidente du Coomisgui, Présidente Directrice Générale de KPAAF a tout d’abord remercié le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat,  Alpha Soumah et toute son équipe pour la confiance placée en sa structure avant de dégager l’objectif du nouveau Comité en ces termes :

« L’objectif que se fixe le nouveau Comité d’organisation Miss Guinée (CoomisGui) est le respect de l’éthique, la conformité et la transparence afin de mieux valoriser le charme de la beauté féminine guinéenne tant physique, intellectuelle que morale. A travers cet événement, nous allons ensemble élire la lauréate qui va représenter la Guinée à l’élection régionale ouest-africaine de Miss CEDEAO, à Miss Monde et à d’autres élections. Pourquoi pas Miss Univers ? »,

Dans la poursuite de sa communication, Aminata Diallo a présenté le COOMISSGUi comme étant une institution qui doit représenter la vitrine de la beauté guinéenne à travers le projet Branding Guinée. « C’est dans cette optique que le Comité sollicite vivement le soutien des uns et des autres afin de célébrer tous ensemble cette beauté guinéenne » a-t-elle exprimé.

Au nom du ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, M. Malick Kébé Directeur général du Fonds de Développement des Arts et de la Culture a rassuré la nouvelle équipe organisatrice de Miss Guinée du soutien du département afin que l’élection Miss Guinée se passe dans de bonnes conditions.

« Je voudrais dire à la nouvelle organisatrice de Miss Guinée que le département de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat que le département sera à vos côtés tout au long de cette organisation. Nous allons être à vos côtés pour veiller à la qualité de l’organisation. Nous savons tous d’où nous venons avec ce changement qui a été donné par le président de la République. La Guinée tend vers la qualité et c’est extrêmement important que les prochaines éditions de Miss Guinée se passent dans de meilleures conditions. Nous vous confions une organisation qui demande des moyens. L’Etat guinéen sera à vos côtés. La Direction générale du Fond de Développement des Arts dont je suis le DG vous accompagnera afin que les gagnantes puissent être traitées dignement.

Cette année, selon le Comité d’organisation Miss Guinée, l’élue du concours recevra pendant une année une voiture personnelle pour ses déplacements. La dotation de 100 litres de carburant par mois, une année de prise en charge de location d’un appartement aux environ de 5 millions GNF tous les mois, la prise en charge des frais utilitaires (électricité et eau, obtention mensuelle d’un prime de 3 millions GNF pendant un an, une tenue africaine offerte par KPAAF par mois et une garantie de représentation de la Guinée à Miss Monde 2023.

Pour les dauphines, la première recevra pendant une année une prise en charge de formation professionnelle dans un pays de la sous-région d’une valeur de 10 mille dollars US. La deuxième, quant à elle, recevra pendant une année une prise en charge d’une formation professionnelle dans une université guinéenne à hauteur de 5 mille dollars US, une tenue offerte par Kpaaf durant 12 mois, un contrat de traitement durant une année après l’élection.

Cependant, les critères de sélection feront l’objet d’une conférence de presse courant mois de mars prochain qui marquera officiellement le lancement des activités à travers l’installation des antennes dans les régions. D’où l’organisation des compétitions régionales, avant celle de la grande finale Miss Guinée, selon Aminata Diallo, présidente du COOMISSGUI.

Articles similaires

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap