Mise en place du CNT : les organisations paysannes et le secteur informel dans des difficultés de choix

3 weeks ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Dans le cadre de la mise en place du Conseil national de la Transition, la réunion de partage d’informations s’est poursuivie ce jeudi au palais du peuple. Le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation a rencontré dans la matinée les organisations paysannes, le secteur informel et les métiers.

Dans la matinée de ce jeudi, ce sont les représentants du secteur informel et les métiers qui ont été rencontré en premier par le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation autour du choix des représentants au CNT. Deux places c’est le nombre accordé à cette entité. Au sortir de la rencontre, leurs représentants ont estimé que le nombre place est insuffisant.  Amara TOURE est le président de l’union des menuisiers et tapissiers de Guinée. « Si vous prenez les hommes de métier, ils peuvent aller jusqu’à 93corps de métier. Deux places, nous pensons que c’est insuffisant. Nous avons demandé au ministère de l’administration du territoire de revoir cela pour nous. Ils nous ont promis de remonter les informations à qui de droit » affirme-t-il.  

Après cette rencontre avec le secteur informel et les métiers, les organisations paysannes ont été aussi reçues. « Nous, on a déjà fait un travail préliminaire, on a invité toutes les organisations relevant de notre structure à venir à Conakry pour discuter justement de notre représentation au CNT, ce qui fut fait. On s’est retrouvés avec les gens de la Haute Guinée, de la Forêt, de la Basse Guinée et de la Moyenne Guinée pour discuter à la fois avec les éleveurs, les agriculteurs, donc il n’y a pas de problèmes à notre niveau. Si chacun veut être membre du CNT, ça ne marchera pas. Donc, pour nous, ce qui est important, c’est de choisir des représentants de façon consensuelle. C’est ce qu’on a fait au niveau de la confédération des organisations paysannes en Guinée », s’est félicité Moussa Para Diallo président de confédération nationale des organisations paysannes de Guinée.

Pour des précisions, ces réunions de partage d’informations dans le cadre de la mise en place du CNT prennent fin ce jeudi.

MLT, guineetimes.com 

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap