Mise en place de la Cour de répression des infractions économiques et financières : le président de l’UFR réagit

1 month ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

La création de la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF) par le président de la transition continue d’être appréciée par des acteurs de la vie nationale. C’est le cas du leader de l’Union des Forces Républicaines (UFR), Sidya Touré qui, à travers un post mentionne : « Je me réjouis de l’annonce de la création de la #CRIEF par les nouvelles autorités. Enfin, un début de contrôle et de moralisation de la gestion publique, gage d’une prospérité partagée » a écrit le Président Sidya Touré. 


MLT, guineetimes.com 

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap