Meurtres pendant les manifestations : Un rapport d’Amnesty International accable les autorités

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le 15 mai, à la Maison de la presse, Amnesty International a publié son rapport sur les violences politiques en Guinée. Le rapport de 56 pages, axé principalement sur la répression des manifestations entre 2019 et 2024, fait état d’au moins 113 morts dont 47 sous le règne du CNRD. Selon Amnesty International, 75% des jeunes tués entre 2021 et 2024 avaient moins de 25 ans, 40% avaient moins de 18 ans. Le rapport mentionne aussi l’impunité garantie aux forces de défense et de sécurité, mais le manque de soins adéquats pour les blessés.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap