Menaces sur les marchés : L’UFDG indexe le pouvoir !

3 weeks ago 18

L’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie, ANAD, avait, pour quelques jours, suspendu les manifestations enclenchées dès le début de la proclamation par la CENI des résul-tares de la sélection présidentielle du 18 octobre dernier. Cette suspension visait deux objectifs : permettre au populo de faire des provisions et surtout donner la chance aux familles des victimes de faire le deuil ainsi que pour pouvoir les enterrer. Ces manifestations sont censées reprendre demain mardi 3 novembre sur toute l’étendue du territoire national. Le gouvernement, à travers une déclaration, a alerté l’opinion nationale et internationale que des loubards à la solde de certaines formations politiques se prépareraient à vandaliser des marchés pour lui faire porter le chapeau. L’UFDG de La Petite Cellule Dalein Diallo, se sentant visée, a répondu du berger à la bergère. Le principal parti de l’opposition guinéenne, dans une déclaration, accuse le pouvoir de vouloir détruire des magasins appartenant à des opérateurs comiques bien identifiés. Lisez plutôt !

Loader Loading…

Lire L Article En Entier