MEEF  :  13 cadres révoqués de leurs fonctions à Mamou, Faranah et Mandiana

5 days ago 14

Dans un décret publié cette nuit par la télévision nationale, le Président Alpha Condé a révoqué 13 cadres du ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts (MEEF) de leurs fonctions pour « faute lourde ». Jusqu’ici, ils étaient en service dans les préfectures de Mamou, Faranah et Mandiana. L’article 2 du décret précise que la présente révocation n’exclut pas de poursuites pénales contre les intéressés. Ci-dessous les noms des intéressés :

Préfecture de  Mamou

Mamadou Tounkara, inspecteur régional de l’Environnement, des Eaux et Forêt de Mamou ;

Ousmane Sow, ingénieur des Eaux et Forêt, chef section préfectorale des Eaux et Forêt de Mamou ;

Ousmane Diallo, chef d’antenne de l’Office guinéen du bois de la préfecture de Mamou ;

Amadou Baïlo Diallo, chef cantonnement forestier de la sous-préfecture de Wouré-Kaba ;

Alseny Diallo, chef cantonnement forestier de la sous-préfecture de Soyah ;

Préfecture de Faranah

Harouna Keira, chef section préfectorale des Eaux et Forêt de Faranah ;

Mamadou Kouta Samoura, chef section de l’office guinéen du bois de la préfecture de Faranah ;

Demba Keita, chef cantonnement forestier de la sous-préfecture de Maréla ;

Mouctar Touré, chef cantonnement forestier de la sous-préfecture de Sandénia ;

Mohamed  Tata Soumah, chef cantonnement forestier de la sous-préfecture de Sangoyah ;

Préfecture de Mandiana

Kankou Bouréma Traoré, chef section préfectorale des Eaux et Forêt de la Mandiana ;

Mambi Keita, chef antenne de l’office guinéenne du bois de la préfecture de Mandiana ;

Caporal-chef Michel Kpokomou, chef cantonnement forestier.


Décret transcrit par Tokpanan DORÉ

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap