Marc Yombouno du RPG à Ousmane Gaoual : « le mensonge est destructeur »

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

À l’occasion de l’assemblée générale du RPG Arc-En-Ciel (ancien parti au pouvoir) tenue ce samedi, 06 juillet 2024 au siège national du parti à Gbessia, l’ancien ministre du commerce sous l’ère Alpha Condé et membre du bureau politique national a fustigé les propos du ministre porte-parole du gouvernement Ousmane Gaoual Diallo lors de sa conférence de presse sur les exilés et prisonniers politiques.

« Ce qui est écœurant, hier [vendredi] il y a eu une conférence de presse où le porte-parole du gouvernement a dit devant tout le monde, qu’il n’y a pas de prisonniers politiques en Guinée, qu’il n’y a pas d’exilés politiques en Guinée. C’est grave. C’est-à-dire, quand on ne détient pas la vérité, ou bien quand on refuse de dire la vérité, il ne faut pas parler, parce que le mensonge est destructeur. Le mensonge conduit à la violence, le mensonge conduit à la division. Imaginez des pères de familles, depuis trois ans, sans jugement pour certains, emprisonnés, et quelqu’un se lève pour dire devant les médias qu’il n’y a pas de prisonniers politiques en Guinée’’, a déploré Marc Yombouno. Déplorant le silence des organisations internationales sur la situation que traverse actuellement la Guinée.

« Malgré ces sorties, est-ce que vous avez entendu une fois ces organisations évoquer qu’il y a des détenus politiques ou des exilés en Guinée ? Alors qu’auparavant, quand il y avait un coup d’État, ces organisations, jusqu’à la fin de la transition, elles faisaient des déclarations, faisaient des recommandations. Mais pour le cas particulier de la Guinée, c’est le contraire. Tout le monde vient négocier des projets, des intérêts égoïstes’’, fulmine M. Yombouno.

‘’Nous interpellons ces organisations internationales, nous interpellons ces pays partenaires, nous interpellons les Occidentaux pour sortir de cette déception. Ils ont des valeurs démocratiques. Les peuples de ces pays-là sont des démocrates. Mais actuellement, la contribution de ces peuples, ils les envoient pour soutenir les juntes. C’est grave. Et qu’un ministre aime nier toute la réalité de ce que vivent les cadres qui ont servi le pays. Donc, c’est vraiment regrettable’’, a-t-il dénoncé.

Sâa Robert Koundouno 

(+224) 620-546-653

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap