Manif à Kindia : le maire rejette les accusations et défend la cause des femmes

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Accueil » Manif à Kindia : le maire rejette les accusations et défend la cause des femmes

Par LEDJELY.COMmardi 12 septembre 2023 à 13:30

Dans la matinée d’hier lundi 11 septembre, un groupe de femmes habillées en rouge, a pris d’assaut les rues de la ville de Kindia pour demander le départ du maire de la commune urbaine. Les protestataires accusent le maire, El Hadj Mamadouba Bangoura d’être à la base de la hausse des taxes à elles réclamées au marché. Accusation que l’intéressé rejette en bloc.

« La décision d’augmenter ces tarifs ne provient ni de l’équipe communale, ni de ma part en tant que maire. Ceux qui ont pris cette décision devraient être tenus pour responsables, mais en tant que premier responsable de la commune, j’ai le devoir de calmer les esprits. Les femmes qui gagnent péniblement 5 000 GNF par jour ne peuvent pas supporter une augmentation aussi drastique », a laissé entendre le maire au micro de la presse locale.
Pour ce qui est des tarifs – 300 000 exigés à certaines et 400 000 à d’autres par mois – le maire souligne que le montant devrait être d’environ 10 000 GNF. Quant au motif de l’exigence de ce montant, ce serait pour prendre en charge l’assainissement (collecte des déchets) du marché. « Cela inclut l’entretien des bennes et le salaire de l’équipe, y compris le chauffeur, et 100 % de cette somme est reversée à l’Agence communale de l’eau et de l’assainissement (ACEA). Donc, je demande à ceux qui sont derrière cette situation de laisser les femmes tranquilles et de les laisser vaquer à leurs occupations. Personne ne viendra les intimider, ni leur réclamer quoique ce soit… », assure El Hadj Mamadouba Bangoura, visiblement en phase avec les femmes protestataires.

Aminata Camara

Read Entire Article
Questions Fréquemment Posées
Articles - News - SiteMap