Mali : l'hommage de la nation à IBK

3 months ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le Mali a rendu vendredi un dernier hommage à Ibrahim Boubacar Keïta, décédé le 16 janvier à l’âge de 76 ans.

 

L’ancien président chassé du pouvoir le 18 août 2020 par des militaires dirigés par le colonel Assimi Goïta a eu droit aux hommages de la nation dans un camp militaire de la capitale malienne.

 

'' Après avoir quitté le pouvoir, il voyait les tractations… Les situations qui se compliquaient, ça a dû l’attrister beaucoup. Et il est parti un peu avec ses chagrins dans le cœur. Un pays qui l’aimait et qui est en train de s’enfoncer avec ces sanctions qu’on vient de prendre contre nous.", a déclaré Jean Zerbo, archevêque de Bamako.

 

Ibrahim Boubacar Keïta, a dirigé le Mali a dirigé le Mali de 2013 à 2020.

 

"Il a tout fait pour que les autorités de la transition puissent bénéficier de tous les accompagnements possibles pour le peuple du Mali, pour le Mali, pour la poursuite de l’œuvre qu’il a entreprise pour notre pays." a déclaré Boukary Treta, Président du Rassemblement pour le Mali.

 

C’est dans sa résidence de Bamako que l’ancien président reposera pour l’éternité.

 

". Le gros malinké que tu étais pouvait avoir un cœur de volcan, mais tu ne gardais jamais rancune et tu ne savais pas haïr. ", ainsi s’est exprimé Boubacar Keïta, fils de l’ex-président.

 

Un deuil national de trois jours en l'honneur de l’ex-président a été décrété à partir de vendredi.

 

La Rédaction GuinéeTimes - 21 janvier 2022

 
Articles - News - SiteMap