Macron s’attaque frontalement aux dirigeants algériens

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

C’est à croire que le chef de l’Etat français, Emmanuel Macron, a perdu son vocabulaire diplomatique. Après avoir vertement tancé les dirigeants maliens, le Président français charge les officiels algériens, qu’il compte « ennuyer ». En quoi faisant ?


Emmanuel Macron fait feu de tout bois à l’approche de la Présidentielle française, prévue dans cinq mois. Après avoir sonné la charge contre le gouvernement malien, au sujet d’une éventuelle coopération avec la Russie, le chef de l’Etat français, en recevant, jeudi dernier, des descendants d’acteurs de la guerre de libération d’Algérie, s’est attaqué aux dirigeants algériens qu’il compte bien ennuyer. Macron revenait sur le durcissement des conditions d’octroi de visas aux Algériens.

« Il n’y aura pas d’impact sur ce qu’on évoque. On va s’attacher à ce que les étudiants et le monde économique puissent le garder. On va plutôt ennuyer les gens qui sont dans le milieu dirigeant, qui avaient l’habitude de demander des visas facilement », a lancé Emmanuel Macron au sujet du durcissement des conditions d’allocation de visa français. Le dirigeant enfonce le clou, estimant que « l’histoire officielle totalement réécrite ne s’appuie pas sur des vérités, mais sur un discours qui, il faut bien le dire, repose sur une haine de la France ».

 

Par Malick Hamid - 3 octobre 2021

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap