Lola: la gendarmerie territoriale arrête un groupe de présumés voleurs de carburant

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

La gendarmerie territoriale de Lola a arrêté un groupe de présumés voleurs et receleurs de carburant de la centrale thermique de Lola, grâce à l’aide de la population locale. Ils sont au nombre de quatre: deux femmes, un homme (le gardien) et un jeune conducteur de taxi moto. Ils ont été pris avec 80 litres de gasoil.

Cette information est prise très au sérieux par la population de Lola qui voulait en découdre avec ces présumés voleurs et complices. En effet, le vol de carburant affecte sérieusement la déserte de la ville en électricité, avec la coupure intempestive de courant qu’elle entraîne.

D’après Vasèbe Kourouma, conseiller à la mairie de Lola, l’un des témoins de la scène, « c’est hier que les deux femmes sont venues dans une station de la place pour demander s’il y avait du carburant. On leur a répondu par la négative. C’est alors que l’une d’elles a suggéré qu’elles se rendent à l’EDG pour s’en procurer. Ce gérant m’a informé, je suis venu. D’ores et déjà, il y avait un soupçon de vol. Je suis parti, cela a coïncidé avec une panne d’électricité. Le directeur commercial est venu, ils ont dit qu’il n’y a pas de gasoil. C’est en ce moment, que les deux femmes sont venues prendre les quatre bidons. Mais c’est le gardien qui les leur a donnés. C’est de chez une femme qui vend le riz, que les  les bidons ont été sortis. Je les ai suivis jusqu’au rond-point de la douane, avant de leur demander, où ils ont acheté le carburant. Les femmes m’ont répondu que c’est  au marché ! 

Alors, j’ai rétorqué: le marché de Lola se trouve à Gbécké ? Entre-temps, des passants se sont interposés pour me dire de laisser tomber cette affaire. Alors j’ai poussé la moto que les femmes utilisaient pour le transport. Elle est tombée et l’un des quatre bidons chargés a été percé, déversant le gazoil sur la chaussée. J‘ai aussitôt crié fort et les gens sont venus. J’ai appelé les gendarmes. Ils sont venus prendre les présumés coupables. Les deux femmes ont reconnu avoir acheté avec le gardien », a-t-il relevé.

Pour sa part, M. Diakité, le directeur commercial de l’EDG a confirmé cette information. Selon lui: « J’ai été informé de l’arrestation de deux femmes et du gardien de la Cour de l’électricité de Guinée (EDG). Mon souhait le plus ardent, c’est de les remettre à la justice. Que les auteurs et leurs complices soient traduits devant le tribunal, pour répondre de leurs forfaitures. Ce n’est pas une bonne chose pour nous, a-t-il dit. »

Pour le commandant de la gendarmerie territoriale de Lola, Colonel Pépé Augustin Kolie: « nos trois présumés voleurs de carburant et complice sont ici. Ils ont été arrêtés avec les bidons. Depuis la nuit, nous avons travaillé sur ce dossier que nous avons déjà envoyé à la Justice, depuis cet après-midi. Dès l’annonce de cette opération, les gens étaient venus ici, en grand nombre, mais nous rassurons tout le monde que les trois personnes et le conducteur du taxi moto sont à la disposition de la justice », a-t-il conclu.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap