Limogeage de la ministre de la Justice : « mon colonel, vous avez raison, mais la décision n’était pas opportune (Lansana Diawara)

2 weeks ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Print Friendly, PDF & Email

Monsieur le Président, nous avons suivi dans la matinée du 31 Décembre 2021 sur les réseaux sociaux une lettre-réponse de la Ministre de la « boussole » du gouvernement au Ministre Secrétaire général à la présidence de la République concernant la politique pénale de la transition.

Ensuite, après quelques heures dans la soirée, un décret de limogeage de la dame Fatoumata Yarie Soumah est intervenu juste après votre allocution de nouvel an.

Premier constat :

Malgré votre brillante allocution de fin d’année, cela est passé sous silence et moins commenté dans l’opinion par le fait d’un limogeage qui pouvait attendre.

Deuxième Constat :

Le communiqué -sur l’autorisation de voyager de l’ancien président Alpha Condé- du CNRD qui a suivi après votre allocution a aussi eu un impact sur la grandeur du discours prononcé, d’ailleurs cela aussi pouvait attendre le lendemain, ou bien l’annonce de la décision pouvait être intégrée dans votre discours de nouvel an et développée ensuite dans le communiqué du CNRD.

Résumé :

En matière de décision politique, avoir raison ne compte pas parfois, ce qui compte c’est l’opportunité de prendre une décision.

Posez-vous toujours la question certes j’ai raison mais est-ce que la décision est opportune ? C’est de ça qu’il s’agit…

Lansana Diawara

Coordinateur national de la Maison des Associations et Ong de Guinee (MAOG)

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap