Les vieux démons resurgissent : Tirs à Wanindara

1 week ago 14

18h 50 minutes ce 14 juillet.  Ambiance électrique dans les quartiers Wanindara et Kobayah, commune de Ratoma. Alors que tout était normal, tranquille, les habitants de ces deux coins ont été surpris par des tirs à balles réelles et du gaz lacrymogène. Vers 19h, des hommes en treillis de la flicaille guinée-haine ont débarqué en nombre au Carrefour-marché (Wanindara) à bord d’une dizaine de pick-up. Ils ont pulvérisé les quartiers de gaz lacrymogène et procédé à des tirs de sommation.

Un sauve qui peut s’en est suivi. Des dizaines d’ados ont alors commencé à riposter par des jets de pierres. Les farces de l’ordre bouclent toutes les issues qui mènent aux deux quartiers. Tous les commerces ont précipitamment fermé. Il y a eu plusieurs interpellations et au moins un blessé, un jeune touché par un projectile au dos. Il est actuellement en soins dans une clinique de la place.

Sur l’origine de cette descente musclée, les spéculations vont bon train. Selon des citoyens de Wanindara, les flics accusaient des jeunes du quartier d’être responsables d’un accident subi par un des leurs. Au moment où nous écrivions ces lignes, les tirs continuaient de plus belle.

Yacine Diallo

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap