Les oubliés de l'indépendance guinéenne

1 month ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Après les ratés des fêtes tournantes de l'indépendance les régions à l'intérieur du pays ne connaissent plus l'engouement de cette journée capitale de la grande histoire de la Guinée. 

Samedi, à moins de 24H de la fête du 02 Octobre qui marque les 64 ans d'indépendance de la Guinée, nos correspondants ont fait la tournée de la ville "Poumon économique" de la République de Guinée,  Boké puisque nous parlons d'elle, semble être en marge de l'engouement des préparatifs pour cette date marquante. C'est en tout cas l'image que laisse voir les lieux administratifs.

Quittant la préfecture en passant par le palais de la justice continuant vers le gouvernorat ainsi qu'à la mairie aucun signe, ni panneau, ni plaque encore moins une banderole. 

Ce pendant, Boké reste le chef lieu qui administre environ une quinzaine de sociétés et projets minier emboîtant à l'heure tour les pas des autorités.

Une source proche d'une des plus grandes compagnie d'exploitation minière de la région nous informe n'avoir vu aucune circulaire ni une note de service mentionné quoi que ça soit en rapport avec cette journée comme elle avait toujours l'habitude de voir. 

Force est de constater que l'absence du dynamisme des autorités locales à l'égard de la plus grande fête nationale est un fait habituel.

La Rédaction 

+224657167553

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap