Les leaders politiques Guinéens appellent le colonel Doumbouya à respecter ses engagements

3 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Les leaders politiques accordent confiance au CNRD. Ils sont sortis satisfaits de la cérémonie de prestation de sermon du président de la transition ce vendredi 1er Octobre 2021. Les principaux opposants à l'ancien régime déchu ont estimé que le colonel a pris des engagements qu'il doit respecter.

C'est dans une tenue habituelle d'un officier supérieur minus de gants blancs que le colonel a prêté sermon. Mamady DOUMBOUYAH a réitéré son engagement de redresser le pays et le mettre sur un élan de progrès. Chose qui rassure Cellou Dalein Diallo de L’UFDG.  Je n’ai pas de raison de douter de sa bonne foi. Il a prêté serment devant le peuple de Guinée. Il s’est engagé à ne pas se présenter, ni lui ni ceux qui seront en charge de gérer cette transition.

Donc je n’ai aucune raison de douter de sa bonne foi à cette date. J’ai fait une préposition adressée au colonel Mamadi Doumbouya. Pour l’instant, je ne la commente pas dans la presse en attendant qu’il l’ait reçue, parce que c’est lui le destinataire » a dit le président de l’UFDG.

Ousmane kaba du PADES était aussi dans la loge des invités. Il est aussi accroché à l'espoir. « La cérémonie s’est bien passée dans l’ensemble et le nouveau Président s’est engagé à défendre la liberté et la démocratie dans notre pays, et je crois que la Guinée en a besoin. Nous allons discuter avec tous les acteurs politiques.

Et je crois que nous avons tous le devoir de les aider cette fois-ci pour qu’on puisse réussir notre transition pas comme la dernière fois », a lancé l’ancien ministre de l’économie.

L’ancien Premier ministre Sidya Touré quant à lui espère que le CNRD posera les bases permettant aux guinéens de connaitre un véritable changement. En attendant un chronogramme de la transition, le leader de l’Union des forces républicaines (UFR) se dit rassuré par les actes posés par la junte militaire.

Nous sommes absolument solidaires de cette situation en attendant que les discussions s’engagent pour meubler la transition et aboutir à un calendrier normal qui va achever tout cela dans les meilleures conditions pour le peuple de Guinée » précise-t-il.

Un sujet était attendu, la date de la transition. Et le président Mamady DOUMBOUYAH avait fait comprendre que le délai sera fixé en concertation avec les forces vive de la nationale.

 

Rédaction, guineetimes.com  

 
Lire l article complet
Articles - News - SiteMap