Les Forces Vives de Guinée soupçonnent la junte de ne pas rendre le pouvoir aux civils

6 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

DECLARATION DES FORCES VIVES DE GUINÉE 

C’est sans aucune surprise que les Forces Vives de Guinée (FVG) ont pris connaissance 

du discours prononcé par le Président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, 

ce 1er octobre 2023, à l’occasion de la célébration du 65ème anniversaire de l’accession 

de notre pays à l’indépendance.

Loin de rassurer l’opinion publique nationale et internationale encore sous le choc de son discours de New York du 21 septembre 2023, le Président du CNRD a tout simplement 

continué d’ignorer la question majeure du retour à l’ordre constitutionnel.

Par l’omission volontaire de cette question qui polarise pourtant les attentions du peuple  de Guinée et de la communauté internationale, le Chef de la junte confirme sa volonté 

assumée de confisquer pour longtemps le pouvoir d’état dans notre pays.

En axant son discours sur « le social, l’économie et le politique », actant ainsi l’inversion des priorités de la transition, Mamadi Doumbouya affiche clairement sa volonté de violer 

la Charte de la Transition et de renier les engagements internationaux de la République 

de Guinée en instaurant une dictature déterminée à neutraliser par la force toutes les voix discordantes.

Les soupçons des Forces Vives de Guinée quant à la volonté de la junte de ne pas rendre le pouvoir aux civils à l’issue d’élections libres et démocratiques se confirment de jour en jour.

Ces deux discours traduisent, s’il en était encore besoin, sa volonté de confisquer le pouvoir par la force au mépris des règles et principes de la démocratie et de l’Etat de droit pour la défense desquels notre peuple a pourtant consenti d’énormes sacrifices.

Face aux dangers que cette nouvelle posture de la junte fait peser sur les acquis  démocratiques, la paix et la stabilité du pays, les Forces Vives rassurent le peuple  de Guinée et la communauté Internationale de leur ferme détermination à ne ménager aucun effort pour déjouer ce complot ourdi contre la démocratie et l’Etat  de droit.

Elles ne tarderont pas de lancer à cet effet des mots d’ordre de manifestation.

Mobilisons-nous pour défendre nos droits et libertés !

Vive la Démocratie !

Vive la République.

Ensemble, Unis et Solidaires, nous Vaincrons !

 

 Conakry, le 2 octobre 2023

LES FORCES VIVES DE GUINEE

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap