Lélouma : un médecin condamné par la justice pour ‘’atteinte sexuelle’’ sur sa fille « adoptive »

6 days ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE
lélouma, justice de paix

Initialement accusé de ‘’viol’’ sur sa fille « adaptive » puis placé sous mandat de dépôt le 8 octobre 2021, Dr Malamou Niankoye, médecin en service à la pédiatrie de l’hôpital préfectoral de Lélouma vient d’être fixé sur son sort ce jeudi 13 janvier 2022.

Avant la tombée de la sentence, des débats houleux entre les avocats de la défense et le procureur ont permis au juge de requalifier finalement l’accusation. Au lieu de viol, le prévenu, Dr Malamou aura été retenu dans les liens culpabilité pour  »atteinte sexuelle ». Des faits prévus et condamnés par le Code de l’Enfant et conformément à son article 828.

A la faveur desdites confrontations, il a été établi que la patiente était » consentante au moment de la commission de l’infraction qui n’a été accompagnée d’aucune violence ni de contrainte ».

 Après donc cette requalification, le tribunal a, par conséquent, déclaré Dr Malamou Niankoye ‘’suffisamment coupable du délit d’atteinte sexuelle et d’évasion’’

Pour la répression, le juge l’a condamné à dix mois dont quatre assortis de sursis et 500 mille d’amende. Sur l’action civile, le tribunal a constaté le désistement de la partie civile.

Faut-il rappeler que le prévenu s’était, dans un premier temps, évadé de la prison avant de se rendre de lui-même aux autorités le 15 décembre dernier. Évasion suite à laquelle des personnes dont deux gardes pénitentiaires ont été d’ailleurs condamnés.

Correspondant à Lelouma, Moyenne Guinée

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap