LE PRIX A PAYER CONTRE LA CEDAO

1 month ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Une manifestation contre les décisions prises par la CEDEAO à l'encontre des putschistes a éclaté ce vendredi lors de la réception des chefs d’état de l’organisation en visite en Guinée.

La délégation a été huée dès son arrivée à l'aéroport de Gbessia. Dans la foulée, certains manifestants se sont exprimés sur le temps de la transition et ont fait une proposition de solution.

« Victoire au peuple ! À bas la Cedeao ! La Guinée est un pays souverain ». Ces propos sont scandés à l'encontre de la délégation de la CEDEAO qui revient réitérer les décisions prises contre la junte au pouvoir.

 Parmi ces décisions, la durée exigée par cette instance sous-régionale sur la durée de la transition retient l'attention de plusieurs citoyens. Kaba Tron Konaté est l'un des manifestants. « Nous sommes là pour manifester contre la présence et le calendrier de la CEDEAO, nous sommes là pour leur dire qu’il n’y aura pas leur agenda ici, nous la connaissons suffisamment, leur pression ne marchera pas, même pas 14 jours, ils viennent avec un calendrier préfabriqué déjà.

 Ils ne connaissent pas la société guinéenne pour venir décider à leur place, qu’ils repartent comme ils sont venus et qu’ils nous laissent régler notre problème. Leur proposition de 6 mois, on n’en veut pas » nous-a -t-il confié.

Pour Ibrahima Sory Mara, la CEDEAO doit accorder du temps au CNRD. « Nous ne sommes pas pour un délai de 6mois connaissant les problèmes de notre pays. Où allons-nous prendre l’argent ? Il nous faut plus de temps. Au minimum trois ans. Nous voulons rompre avec le passé. Nous ne voulons plus revivre les événements de 2010. Cette CEDEAO était où tout ce temps ?» affirme cet autre manifestant.

Pour rappel, le maintien de la suspension de la Guinée dans les instances de la CEDEAO, l'interdiction de voyage à tous les membres du CNRD ainsi que leurs familles et le gèle de leurs avoirs financiers sont les autres sanctions prises à l’encontre des nouvelles autorités.

Rédaction :

Guineetimes.com

 
Lire l article complet
Articles - News - SiteMap