Le Premier ministre Bah Oury à Siguiri : le Sotikêmo déclare la flamme de la ville à Doumbouya

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

En route pour le lancement des épreuves du Certificat d’Études Élémentaires (CEE) à Mandiana, le Premier ministre, Amadou Oury Bah et son ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, Jean-Paul Cédy ont fait escale ce samedi 8 juin à Siguiri, la principale localité aurifère du pays, située au nord-est de la capitale Conakry. Arrivés à bord d’un vol spécial, Bah Oury et Jean-Paul Cédy ont été accueillis à l’aérodrome de Siguiri par les cadres de l’administration publique, les forces de défense et de sécurité.

Après avoir bénéficié d’un cérémonial sobre, le Premier ministre et sa suite ont mis le cap sur le centre-ville où ils sont passés présentés leur civilité à la notabilité, en l’occurrence le Sotikêmo. Depuis son vestibule où il les a accueillis, le patriarche de Siguiri a pris la parole pour égrener les nombreuses préoccupations des populations locales.

« Nous avons de multiples difficultés, notamment l’exploitation sauvage de l’or qui a détruit notre environnement. En plus, il y a le problème de notre grand marché qui peine à sortir des terres depuis son incendie. A cela, il faut ajouter l’insuffisance ou le faible effectif des agents de maintien d’ordre pour faire face à l’insécurité et au grand banditisme. A part ces préoccupations, Soyez rassurés et dites au général Mamadi Doumbouya qu’il peut dormir les poings fermés parce que Siguiri est avec lui et à sa disposition. En raison du travail qu’il est en train d’accomplir en faveur de Siguiri, » a déclaré Dramane Magassouba.

En réponse à ces sollicitations exprimées par la voix de la notabilité, le Premier ministre a déclaré ceci : « nous sommes ici pour célébrer le mois de l’enfant. Ensuite, le lundi, nous allons lancer les épreuves du Certificat d’Études Élémentaires à Mandiana. Les différentes doléances ont été entendues, nous allons les transmettre à qui de droit pour que des solutions soient trouvées. »

Après le domicile du Sotikêmo, Le Chef du gouvernement a, au pas de charge, visité certains chantiers en cours de réalisation ou dont les travaux sont à l’arrêt. Il s’agit notamment, entre autres, de celui de la villa des hôtes. Avant de prendre part à une activité d’assainissement organisée par la délégation spéciale.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap