Le ministre Wright révèle : « le prof. Alpha Condé m’a dit de violer mon serment, j’ai refusé. Mon épouse a perdu sa grossesse… »

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Devant les magistrats du tribunal de Première Instance de N’zérékoré, le mardi 24 janvier 2023, le Garde des Sceaux, ministre de Justice et des Droits de l’Homme a parlé de la pression qui a ete exercée sur lui par l’ancien président Alpha Condé pour qu’il, dit-il, viole son serment de magistrat.

« En tant que juge, j’ai été martyrisé par le professeur Alpha Condé pour me dire de violer mon serment, j’ai refusé. Mon épouse a perdu sa grossesse de cinq mois parce que j’ai dit le droit. J’ai laissé ma maison pour dormir dehors pour des raisons de sécurité »

« Suite à ce refus » Alphonse Charles Wright dit avoir été contraint de fuir sa maison pour dormir dehors. Sa femme en état de famille très avancée avait même perdu sa grossesse parce qu’il a dit le droit. 

Le Garde des Sceaux est revenu sur ce passé douloureux de son histoire pour expliquer aux magistrats que rien ne peut justifier la violation de leur serment pour faire plaisir à qui que ce soit.

« Moi, je me bats pour l’indépendance de la justice. Moi, en tant que juge, j’ai été martyrisé par le professeur Alpha Condé pour me dire de violer mon serment, j’ai refusé. Mon épouse a perdu sa grossesse de cinq mois parce que j’ai dit le droit. J’ai laissé ma maison pour dormir dehors pour des raisons de sécurité. J’ai été victime de ça, mais je n’ai jamais cédé parce que c’est ce qu’on peut me faire ici, ça peut passer. Mais, dans ma tombe ce n’est pas quelqu’un d’autre qui va m’accompagner, je serai seul avec ma conscience. Je préfère subir tout ici et prier Dieu pour que mon âme ait un repos éternel que de mentir ici pour faire plaisir à un président ou a qui que ce soit au détriment des citoyens », conseille me ministre.

Mamadou Yaya Barry 

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap