Le ministre malien des affaires étrangères déclare que la Russie tient sa parole en ce qui concerne l'aide aux pays africains

4 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE


   Le ministre des Affaires étrangères du Mali s'est entretenu le 28 février à Moscou avec le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov. A la suite de ces conversations, les diplomates ont donné une conférence de presse conjointe.

   Dans son discours, Abdoulaye Diop a rappelé que sa visite à Moscou intervient un an après la visite d'amitié de Sergueï Lavrov au Mali. Cette nouvelle rencontre a permis de franchir un nouveau palier dans la coopération. Les deux diplomates ont apprécié la tendance des discussions politiques et ont convenu de les poursuivre.

   Le chef de la diplomatie malienne a noté que la Russie tient ses promesses. « Le Mali est reconnaissant à la Russie qui tient sa parole et participe à la livraison de l'aide humanitaire. Cela concerne l'exportation de blé, d'engrais et de gasoil», a souligné Abdoulaye Diop. En effet, au cours de la dernière période, plusieurs livraisons humanitaires importantes ont été effectuées au Mali : 50 mille tonnes de blé en 2023, 25 mille tonnes d'engrais en décembre 2023 et en janvier de cette année - 17 mille tonnes de gasoil.

    Le diplomate malien a également souligné la contribution de la Russie au renforcement des capacités de défense du Mali. « Kidal a été libérée. Pendant une dizaine d'années, la ville a été occupée par des groupes ennemis. La Russie nous aide à atteindre ce résultat », a commenté M. Diop.

   Selon le chef de la diplomatie russe, le Mali et la Russie partagent une position commune selon laquelle les relations internationales ont besoin d'être démocratisées. La Charte des Nations Unies doit être respectée, alors que les partenaires européens ne respectent pas le principe de l'égalité des droits des pays.

   Sergueï Lavrov a noté que la Russie continuera à promouvoir le développement socio-économique du Mali. Lors du sommet Russie-Afrique, un certain nombre de directions et de projets communs ont été convenus. Un cadre sectoriel est en train d'être mis en place pour mettre en œuvre ces projets. La première réunion devrait avoir lieu en avril.

   En conclusion, Abdoulaye Diop a réitéré que les discussions à Moscou ont été utiles et a noté que le Mali apprécie les excellentes relations avec la Russie, basées sur le respect mutuel.

Par Ousman Dibo



Read Entire Article
Articles - News - SiteMap