Le CNT invite le gouvernement à suspendre les contraventions liées au mauvais stationnement des véhicules

3 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Après avoir dans un premier temps dénoncé “le non versement des contraventions liées au mauvais stationnement au Trésor Public”, le conseil national de la transition (CNT) ne veut pas lâcher prise sur cette question.  Il l’a fait savoir le mardi 26 décembre 2023, à l’occasion de la plénière consacrée à l’adoption du volet recettes de la loi de finances initiale 2024. Au cours de cette session parlementaire, les conseillers nationaux ont dans un rapport demandé aux ministères concernés de suspendre cette activité.

Dans ce rapport de 24 pages présenté par la rapporteuse générale, Fatima Camara, les conseillers sont apparemment agacés par le non versement des contraventions liées au mauvais stationnement au trésor public. C’est pourquoi le CNT fait une invite au gouvernement de la transition. « Le CNT constate que la recommandation relative au versement au Trésor Public des recettes issues des contraventions liées au mauvais stationnement des véhicules n’a pas été prise en compte. Le CNT invite donc le gouvernement, les ministres en charge de l’Economie et des Finances, de la Sécurité et de la Protection Civile, celui en charge de l’Administration du Territoire à suspendre cette activité en attendant la mise en place d’une réglementation permettant le versement desdites recettes au trésor public »  a-t-elle déclaré.

Les conseillers nationaux ne se sont pas limités à ce seul manquement, ils ont également évoqué le cas des sociétés et entreprises qui n’ont pas de conseil d’administration CA. Selon le CNT,  la mise en place des conseils d’administration (CA) vise à favoriser la transparence dans la gestion des biens publics.  Sur les motifs de ce rappel, le Conseil National de la Transition affirme que « conformément à l’article 44 de la loi 056 portant sur la gouvernance des établissements publics et sociétés publiques, le CNT demande à ces organismes de faire valider leurs budgets par le Ministère de l’économie et des Finances, leur tutelle financière. Cette démarche vise à assurer une gestion financière transparente et responsable, garantissant ainsi la cohérence des finances publiques ».

Par ailleurs, conscient de l’importance des conseils d’administration dans la prise de décisions éclairées et la supervision adéquate des activités, la commission finances du CNT recommande instamment au gouvernement de Transition d’accélérer la mise en place des conseils d’administration au sein de ces entités en renforçant la structure de gouvernance au sein de ces organismes.

Cette recommandation de la représentation nationale vise à promouvoir la reddition de comptes, à accroître l’efficacité opérationnelle, l’augmentation des recettes et à favoriser une gestion responsable.

Ibrahima Foulamory Bah 

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap