Le chef de quartier de Dar Es-Lam 2 sort de son silence 4 ans après

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Après le drame survenu en 2017 causant la mort de plusieurs personnes suite à la pluie torrentielles provoquant le glissement de la montagne d’ordures à la décharge du compose, une zone situé dans la commune de Ratoma quartiers Dar Es Salam 2 suivi des opérations de destructions des maisons et expulsées les habitants de cette contrée.

 Face à cette situation, le président du conseil de quartier de Dar Es Salam 2 Charles Damba, semble informé son hiérarchie avant que le drame ne se produise.il sort d’un long silence !

 « Un jour lors de la rencontre des chefs de quartiers dans un hôtel de conakry avec certaines autorités en place j’avais dénoncé cet état de fait avant le drame, chose qui a été négligée par nos responsables et quelques mois plus tard le site a causé la mort de plusieurs personnes, provoqué par des ordures par ce que les autorités n’ont aucune considérations aux chefs de quartiers »

A l’épingle de la déception, le premier responsable du quartier Dar Es Salam 2 invite le président Alpha Condé de veiller sur les réalisations du premier président de la première république (Camarade Ahmed Sekou Touré) car le quartier Dar Es Salam est un lieu stratégique ou le feu Ahmed Sekou Touré a créer un forage d’eau pour la construction de palais du peuple dans les année 60 mais aussi le  radar pour campement des militaires qui sont dans un abandon total.

 

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap