Le célèbre écrivain Guinéen, Thierno Monénembo remonté contre une décision du colonel Mamadi Doumbouya

5 months ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

La rebaptisation de l’aéroport de Conakry au nom du premier président de la Guinée continue toujours à alimenter les débats. Au cours d’une conférence de presse qu’il a co-animée ce samedi avec l’association des victimes du camp Boiro, le célèbre écrivain guinéen, Thierno Monénembo s’est insurgé contre cette décision du colonel Mamadi Doumbouya.  

Il indique que ce décret du président de la transition est plus illégal que le 3è mandat d’Alpha Condé. « Cet acte du colonel Mamadi Doumbouya relatif au changement de nom de l’aéroport est complètement illégal. Le colonel Doumbouya n’a aucun pouvoir, aucune légalité, aucune légitimité de baptiser ou débaptiser des lieux publics de la Guinée. Colonel Doumbouya n’est pas un président de la république, c’est un putschiste. Il est là de fait qu’il nous a débarrassé du régime néfaste d’Alpha Condé. On l’a applaudi pour cela. Il n’a aucune légitimité, il n’est pas président de la république de Guinée. Il n’a rien à décréter. Le colonel Doumbouya est dans l’illégalité la plus totale. Son acte est plus illégal que le 3è mandat d’Alpha Condé. Dans un pays normal, il serait immédiatement destitué et foutu en prison », a martelé Thierno Monénembo.

Il a enfin invité l’association des victimes du camp Boiro, AVCB à attaquer rapidement en justice le décret du président de la transition Guinéenne.

MLT, guineetimes.com 

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap