Le camp d’Alpha Condé fait la morale au juge Charles Wright : ‘’Si vous voulez vous faire plaire…’’

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le RPG Arc-en-ciel dit à qui veut l’entendre que la mutation du juge Alphonse Charles Wright au tribunal de pénale instance de Dubreka est loin d’être une sanction contre le magistrat.

‘’Les mutations font partie du fonctionnement de l’administration. Ce n’est pas une coïncidence. En plus, ce n’est pas le président qui muté’’, indique Souleymane Keita, ancien conseiller chargé de mission du président Alpha Condé, ajoutant que ‘’ce n’est pas maintenant qu’il faut trouver des arguments faciles. J’ai vu des hauts cadres de la gouvernance du Pr Alpha Condé devant les barreaux’’.

Il rappelle au juge Charles Wright que ‘’l’Etat fonctionne sur la base des institutions. Chaque institution doit faire son rôle. Le président est garant du fonctionnement de toutes les institutions. Mais quand ça marche, on ne parle pas du président’’.

‘’Pendant tout ce temps, est-ce qu’un seul magistrat a été menacé ou critiqué par l’administration centrale ?’’, demande-t-il, soulignant que ‘’nos militants qui faisaient la communication du parti sont allés en prison. Certains y sont restés pendant deux semaines. On a même vu le gouverneur de Conakry devant les barreaux ici’’.

‘’Si vous voulez vous faire plaire, faire des actes pour dire : ‘C’est parce que j’ai fait ceci’, moi je ne suis pas d’accord’’, indique-t-il.

Il conclut en rappelant que dès son arrivée au pouvoir, ‘’le président a créé des conditions pour permettre aux magistrats à faire leur travail. S’ils ne l’ont pas fait, il y a des lois qui disent ce qui doit être fait si un magistrat rate sa mission’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/[email protected]

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap