Lansana Kouyaté sur la durée de la transition : ‘’Nous ne devons ni être pressés, ni prendre tout notre temps ‘’

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Accueil » Politique » Lansana Kouyaté sur la durée de la transition : ‘’Nous ne devons ni être pressés, ni prendre tout notre temps ‘’

in Politique 4 octobre 2021

La junte au pouvoir a rendu publique une charte sans que la durée de la transition n’y soit mentionnée. Le président du Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN) estime que les questions soulevées sur la durée de la transition sont fondées.

L’ancien Première ministre réitère sa volonté d’œuvrer pour une transition réussie en Guinée.

‘’Il est tout à fait normal que surgissent çà et là des interrogations légitimes sur le délai de transition, mais il est de grande sagesse de déterminer ce délai après la consultation qui a eu lieu avec toutes les forces vives de la nation’’, indique Lansana Kouyaté.

‘’Le Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN) pour sa part, après avoir pris acte de la charte, réaffirme sa disponibilité à accompagner le programme de transition pour une issue heureuse pour la Guinée’’, ajoute-t-il.

Pour le président du PEDN, ‘’il faudrait donc se presser lentement en n’abordant que ce qui est réaliste et réalisable. Nous ne devons ni être pressés ni prendre tout notre temps. Notre plus grande richesse doit être le temps qui ne doit point être gaspillé dans ce qui n’apporte rien à la marche historique du Peuple de Guinée’’.

L’ancien Premier ministre appelle à l’implication de tous pour transition réussie. ‘’Si l’espoir est permis pour une Guinée unie, il faudrait garder à l’esprit que cet espoir ne peut se réaliser que dans la discipline qui est pour le développement ce que la liberté est pour la démocratie. Le respect des lois et l’accomplissement responsable des devoirs civiques et moraux doivent nous guider au quotidien’’, assure M. Kouyaté.

‘’Dans la réalisation des activités de la transition actuelle, le contrôle citoyen de l’action publique doit être renforcé par les acteurs sociaux afin de lutter efficacement contre la corruption qui est le facteur le plus vicieux pouvant éroder tout espoir de développement’’, poursuit-il.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/[email protected]

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap