LABE : Les femmes du secteur Maleya dans les rues pour protester contre le manque du courant

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Hier lundi 13 mai, tôt le matin, des femmes du secteur Maleya dans le quartier Daka 2, commune urbaine de Labé, ont battu le pavé pour protester contre le manque du courant électrique dans leur zone. Sans pancarte, elles se sont fait entendre tout au long de leur manifestation, à travers un mégaphone qu’elles détenaient. «Cette panne est survenue à l’approche de la fête du Ramadan. Depuis lors, vous les responsables de la société EDG, vous n’avez rien fait pour rétablir le courant. On avait des poissons et de la viande dans nos réfrigérateurs. Nous avons eu assez de pertes. Si vous dites que les transformateurs sont à Conakry alors que, de là-bas jusqu’ici, le voyage ne fait pas 24h. Nous ne pouvons plus attendre.» C’est sur ces mots qu’une des manifestantes s’est adressée à la direction d’EDG.

La manifestation n’a duré qu’une trentaine de minutes devant les locaux de la direction régionale d’EDG. Aucun incident n’a été enregistré. Les manifestantes ont quitté les lieux dans l’accalmie.. Selon Maimouna Diallo, la porte-parole de ces femmes, la direction de l’électricité de Guinée est saisie de la situation. « Le directeur de l’EDG Conakry nous a promis de tout faire pour satisfaire nos demandes. Qu’il a entendu nos messages qu’ils sont là-dessus. Toutefois, il ne nous a pas donné un délai fixe. Il nous a dit de les attendre.» 

Depuis le lancement en septembre 2023, de la centrale électrique se trouvant à Garambé une sous-préfecture située à une dizaine de kilomètres du centre urbain de Labé, la desserte du courant était plus stable. Mais ces dernières semaines, une interruption est constatée. Au-delà du secteur Maleya, celui de la Faculté et le quartier Safatou sont plongés dans le noir, depuis 3 jours maintenant, faute de transformateurs.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap