Labé: El Hadj Thierno Abdoul Ghadiri Dionfo, intronisé Khalife du Fouta-Djallon

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Malgré la pluie qui s’est abattue sur la cité de Karamokoe Alpha mo Labé, depuis le petit matin de ce dimanche 07 juillet 2024, le stade régional El Hadj Saïfoulaye Diallo de Labé a refoulé du monde ce jour, á l’occasion de l’intronisation du Khalife général du Fouta Djallon. Préalablement prévue à 10h00, c’est à 12h00 que la cérémonie fut lancée, a constaté sur place, la rédaction régionale de votre quotidien électronique Guinéenews.

Des délégations venues des quatre régions naturelles de la guinée, doublées des délégations en provenance des pays voisins, comme la côte d’ivoire, le Sénégal, la Gambie, la Sierra Leone et même des États-Unis se sont jointes à la délégation officielle du gouvernement guinéen, pour donner un éclat particulier à l’événement. Ce, sans compter les déplacements effectués par l’ensemble des foyers islamiques du Fouta en particulier et de la Guinée en général.

C’est dans un stade rempli comme un œuf, que le général Bachir Diallo ministre de la sécurité et de la protection civile et chef de la délégation gouvernementale a transmis le message du pouvoir central. « Nous sommes venus ici au nom du gouvernement, dépêché par le premier ministre, pour prendre part à la cérémonie d’intronisation du nouveau khalife général du Fouta, El hadj Abdoul Ghadiri Diallo ici, précisément à Labé, la cité de Karamoko Alpha. A cette exceptionnelle occasion, le premier ministre chef du gouvernement, me charge de vous transmettre les sincères félicitations bien méritées de son excellence, monsieur le président de la république, chef de l’État, chef suprême des armées, le général Mamadi Doumbouya, au nouveau Khalife général, tout en lui souhaitant plein succès », entame le ministre de la sécurité.

Et de poursuivre : « le chef de l’État m’a particulièrement demandé de dire au Khalife général, de puiser dans l’autorité morale dont il jouit pour contribuer à l’unité nationale, à la paix, à l’entente cordiale, dans l’intérêt de tous les fils et filles du pays pour unir les communautés de notre pays. Nous sommes donc porteurs à cet effet, d’une enveloppe au nom du président de la république et du premier ministre que nous avons remis à qui de droit. Je ne serais pas long, il était tout simplement impensable qu’une telle cérémonie se passe sans que le gouvernement soit représenté, au niveau le plus élevé » enchaîne le général Bachir Diallo.

La cérémonie a pris fin vers 15h00 avec l’intronisation effective d’El Hadj Thierno Abdoul Ghadiri Diallo comme nouveau Khalife du Fouta-Djallon.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap