La région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao construit « un ensemble aéroportuaire de classe mondiale »

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Wang Lingxi

En 2023, le volume de passagers de l’aéroport de Hong Kong a atteint 39,5 millions, celui de l’aéroport international Baiyun de Guangzhou a dépassé 63 millions, celui de l’aéroport international Bao’an de Shenzhen a atteint 52,73 millions, celui de l’aéroport international Jinwan de Zhuhai a atteint 11,457 millions et celui de l’aéroport international de Macao a été de 5,15 millions de passagers… Les données montrent que le volume total de passagers des aéroports de la région Guangdong-Hong Kong-Macao est d’environ 180 millions, tandis que divers indicateurs tels que la fréquence des vols et le débit de fret et de courrier se sont entièrement rétablis.

Alors que le développement intégré de la région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao continue de s’accélérer, la « région de la Grande Baie sur la route aérienne » atteint le monde entier et la formation d’un ensemble aéroportuaire de classe mondiale dans la région de la Grande Baie s’accélère.

La politique « voler via Zhuhai-Hong Kong » a été officiellement mise en œuvre à la fin de l’année dernière. Dans ce cadre, les passagers voyageant de la partie continentale de la Chine vers l’aéroport international de Hong Kong via le pont Hong Kong-Zhuhai-Macao peuvent rejoindre l’aéroport de Hong Kong directement par voie terrestre sans devoir passer par les procédures d’entrée et de sortie de Hong Kong. Selon des experts du secteur, le projet devrait desservir 500 000 passagers par an. Vivian Cheung Kar-fay, directrice opérationnelle de l’Autorité aéroportuaire de Hong Kong, a souligné que « voler via Zhuhai et Hong Kong » offre non seulement aux passagers plus de choix pour les voyages internationaux, mais permet également au pont Hong Kong-Zhuhai-Macao de jouer pleinement son rôle de lien de connexion régional.

En termes de logistique et de transport, Hong Kong a tiré parti de son statut de centre maritime international et a établi un nouveau mécanisme de flux de marchandises avec diverses villes de la région de la Grande Baie. En avril de l’année dernière, le « Centre aéroportuaire international Dongguan-Hong Kong » a été officiellement inauguré. Jusqu’à présent, il a servi plus de 300 entreprises de commerce extérieur de la région de la Grande Baie et la valeur des importations et des exportations a dépassé 1,7 milliard de yuans.

« L’ensemble aéroportuaire de la région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao, basé sur les principes de développement complémentaire, de coopération compétitive et d’interaction positive, renforcera davantage la coordination intégrée globale des voies aérienne et terrestre pour mieux réaliser les objectifs coordonnés du développement de clusters aéroportuaires et de clusters urbains de classe mondiale », a de son côté déclaré un responsable du Bureau municipal des transports de Shenzhen.

Les capacités développées de transport aérien et l’économie aéroportuaire constituent l’un des principaux pôles de croissance de classe mondiale de la région de la Grande Baie. Actuellement, la région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao compte 7 aéroports de transport et 11 pistes, dont 3 pôles aéronautiques internationaux : l’aéroport international de Hong Kong, l’aéroport international Baiyun de Guangzhou et l’aéroport international Bao’an de Shenzhen, et 2 aéroports principaux : l’aéroport international de Macao et l’aéroport international Jinwan de Zhuhai, ainsi que deux aéroports régionaux, l’aéroport Shadi de Foshan et l’aéroport Pingtan de Huizhou. Selon les prévisions de l’Association du transport aérien international, d’ici 2030, la demande de passagers aériens et de fret dans la région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao atteindra 387 millions de passagers et 20 millions de tonnes. Cependant, à l’heure actuelle, les principaux aéroports pivots du groupe aéroportuaire de la Grande Baie ont atteint ou sont sur le point d’atteindre un statut d’exploitation saturée.

Dans le même temps, afin de faciliter des échanges plus étroits de personnes, de logistique et d’autres échanges dans la région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao, de nombreux aéroports de la région de la Grande Baie augmentent leur capacité et accélèrent leur aménagement, et réaliseront un développement rapide au cours des prochaines années.

Ainsi, à l’aéroport international de Hong Kong, le projet de système à trois pistes sera mis en service cette année et pourra atteindre les objectifs d’un débit annuel de 120 millions de passagers et d’un volume annuel de fret de 10 millions de tonnes ; à l’aéroport international Baiyun de Guangzhou, la troisième phase du projet d’agrandissement est en cours et devrait être achevée en 2025. Après sa mise en service, la capacité du terminal atteindra 140 millions de passagers et 6 millions de tonnes de fret et de courrier ; le projet d’agrandissement d trois pistes de l’aéroport international Bao’an de Shenzhen s’accélère. D’ici 2026, le débit annuel de passagers devrait atteindre 80 millions, et le débit de fret et de courrier devrait atteindre 2,6 millions de tonnes…

Les données montrent que d’ici 2035, la région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao comptera 7 aéroports de transport, 17 pistes, un débit de passagers de 420 millions et un débit de fret et de courrier de plus de 20 millions de tonnes, créant ainsi un monde qui sera leader mondial en matière de développement de haute qualité au niveau du groupe aéroportuaire. « À l’avenir, la demande de passagers aériens et de fret dans la région de la Grande Baie ne fera qu’augmenter. En tirant parti de leurs avantages respectifs, de leur développement échelonné et de leur interaction positive, nous pouvons obtenir des bénéfices mutuels et des résultats gagnant-gagnant », a expliqué Cheung Kwok Law, consultant principal au Centre de recherche sur les politiques aéronautiques de l’Université chinoise de Hong Kong.

Hong Kong présente des avantages géographiques évidents : un vol de 4 heures peut permettre d’atteindre les grandes villes de la région Asie-Pacifique, et un vol de 5 heures couvre plus de la moitié de la population mondiale. L’aéroport international de Hong Kong a été désigné à plusieurs reprises comme « meilleur aéroport de Chine », « meilleur aéroport d’Asie » et « aéroport de fret le plus fréquenté au monde ». Actuellement, environ 120 compagnies aériennes exploitent des liaisons à Hong Kong vers 220 destinations dans le monde, ce qui constitue un moteur important pour la croissance économique de Hong Kong.

Dans le même temps, à mesure que les canaux tridimensionnels « terrestres, maritimes et aériens » dans la région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao deviennent de plus en plus fluides, l’aéroport international de Hong Kong optimisera davantage le réseau et les opérations de « transport multimodal » dans la région. « Notre positionnement n’est pas seulement celui de l’aéroport de Hong Kong, mais nous comptons sur l’avantage d’être situé aux portes de la région de la Grande Baie pour construire un important carrefour aéroportuaire international dans le pays », a déclaré Lam Tin-fu, PDG de l’Autorité aéroportuaire de Hong Kong, ajoutant que Hong Kong continuera de renforcer sa coopération avec le Guangdong, Hong Kong et Macao. L’interconnexion et la coopération de diverses villes de la région de la Grande Baie offrent des options de voyage plus nombreuses et meilleures aux touristes visitant la région, tout en attirant davantage d’investisseurs et de touristes vers la région de la Grande Baie.

Articles similaires

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap