Photo d'archives

Une nouvelle centrale syndicale. Le Secrétaire général du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), Aboubacar Soumah, vient de créer la Confédération Syndicale des Travailleurs de Guinée (CSTG). L’ancien secrétaire général adjoint de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) s’éloigne ainsi de cette vieille centrale où il a entretenu des mauvaises relations, avec Abdoulaye Sow de la Fesabag et actuel Secrétaire général de l’USTG.

Contacté ce mardi 1er juin par Guineenews, Aboubacar Soumah nous a confié ceci : « Le syndicat est divisé aujourd’hui. Tout le monde demande l’unité syndicale. C’est une refondation que nous voulons faire. C’est pourquoi, beaucoup de centrales syndicales ont eu cette idée de synergie d’actions afin que nous puissions changer la situation au niveau du moment syndical guinéen. Nous avons une dizaine de structures affilées ».

Selon lui, le protocole d’accord a été signé ce mardi: « Il s’agit de l’Organisation Nationale des Syndicats Libres de Guinée (ONSLG), la Confédération Syndicale Autonome des Travailleurs et Retraites de Guinée (COSATREG), la Confédération Générale des Forces Ouvrières de Guinée (CGFOG), la Confédération Générale des Travailleurs de Guinée (CGTG) et l’Union Démocratique des Travailleurs de Guinée (UDTG)».