L’union pour la défense des consommateurs de Guinée remontée contre le ministre du commerce

1 month ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

L’union pour la défense des consommateurs de Guinée se dit surprise de la décision des nouvelles autorités d’augmenter le prix du pain. Elle regrette cette augmentation et rassure les consommateurs qu’elle entame une lutte dans un bref délai pour le retour de l’ancien tarif.

Les nouveaux tarifs de la baguette du pain se présentent comme suit : la baguette double passe de 4 000 à 4 500 GNF et celle simple de 2 000 GNF à 2 250 GNF. Le ministère du commerce précise que cette décision fait suite à l’augmentation du prix de la farine, elle-même consécutive à la flambée des cours du blé sur les marchés internationaux. L’union pour la défense des consommateurs de Guinée regrette cette augmentation. « Nous sommes au regret de constater que le ministre du commerce n’est pas en train de prendre des mesures allant dans le sens du conseil des ministres. Le conseil des ministres avait clairement dit que le ministre devait ouvrir des consultations dans le cadre d’une subvention afin de stabiliser le prix du pain »  nous a confié son président N’Bany Sidibé.

N’Bany Sidibé rappelle que les consommateurs Guinéens ne sont pas prêts à accepter cette nouvelle augmentation du prix du pain. « Nous ne pouvons pas cautionner ces genres de pratique dans notre pays. On pensait qu’avec cette transition, on allait reformer le secteur du commerce et faire de telle sorte que la stabilité et la réglementation des prix soient une priorité » ajoute-t-il.

Le président de l’union pour la défense des consommateurs de Guinée a enfin annoncé que dans un bref délai sa structure va saisir le gouvernement pourque cette décision soit annulée et que le prix du pain revienne à son ancien tarif.

MLT, guineetimes.com 

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap