L’œil de Guinéenews : quand un agent de l’AGUISER réussit, au départ d’un taxi inter urbain, à corriger une infraction très fréquente chez nous

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Il vous souviendra que lors du dernier numéro de ‘’l’œil de Guinéenews’’, publié le 1er juillet dernier, c’est l’un d’entre vous, chers lecteurs, qui avait littéralement animé la rubrique. Il s’agit d’Elhadj DIALLO Thierno Oumar (DTO), ingénieur, chef du Département Mouvement et Exploitation à la Direction du Chemin de fer Rusal CBK. Par les images d’un accident dont il a été un des témoins et qu’il nous a lui-même narré, nous avions tiré de bonnes leçons des circonstances qui l’ont provoquées.

Cette rubrique que votre quotidien en ligne, guineenews.org, a initiée nous est commune. Nous l’avons en partage. Aussi, chacun de nous peut-il contribuer à son animation. Ce que nous souhaitons voir se concrétiser. D’autant que nous sommes tous concernés par les problèmes de la circulation. Nous pouvons être témoins de faits, utiles à porter à la connaissance de nos concitoyens. En effet, certains des cas que l’on rencontre dans la circulation peuvent servir, pour informer ou sensibiliser, à l’effet d’améliorer les comportements des uns et des autres sur la route.

Cette fois donc, comme l’a fait son prédécesseur dans la première expérience du genre, c’est M. Sory Camara, chargé d’études à l’agence guinéenne de la sécurité routière (AGUISER) qui nous a transmis l’image ici affichée, qu’il a lui-même commenté. M. Camara, en tant que membre de l’AGUISER, n’a pas attendu ou hésité pour réagir. Il était dans son rôle, quand il s’est trouvé devant une réalité potentiellement dangereuse et qui est classée parmi les infractions au code de la route à combattre énergiquement. C’est le rôle régalien de la police et de la gendarmerie routière. Mais, dans le même ordre, les membres de l’AGUISER, des syndicats de chauffeurs ainsi que tout citoyen ou institution, suffisamment conscient de la nécessité de lutter contre l’insécurité routière, peut intervenir pour mettre fin à toute infraction dont il est témoin. C’est ce qui a motivé Camara, qui est intervenu sans hésiter, quand il a vu la situation qui se présentait devant lui. Nous le citons: « Il était exactement 19h 24 quand j’ai aperçu ce véhicule en train de charger pour Télimélé, sur le trottoir à Yembeya-carrefour, juste après la passerelle. Surpris et gêné par le gabarit du chargement qui représentait un réel danger, je me suis approché pour poser des questions au chauffeur  sur les raisons de son acte, sa provenance et son billet de sortie. Il m´a répondu qu’il venait de la gare routière de Bambéto, en me montrant le billet.

J’ai aussitôt appelé le Secrétaire Général, Elhadj Yaya, à qui j’ai expliqué ce qui se passait, lui rappelant la campagne de sensibilisation menée par l’AGUISER, pour lutter contre les infractions au code de la route. En réaction, il a aussitôt ordonné par téléphone le déchargement du véhicule, pour prendre la charge normale.

Merci au secrétaire Général Elhadj Yaya Baldé, pour sa bonne collaboration, car grâce à son intervention, le chauffeur a accepté de se soumettre. »

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap