L’an 75 de l’ONU célébré à Conakry sous le thème « Unis dans l’action, pour la paix et développement durable »

1 week ago 35

Le soixante quinzième anniversaire de l’Organisation des Nations Unies (ONU) a été célébré ce jeudi 19 novembre à Conakry sous le thème : « Unis dans l’action, pour la paix et le développement durable », a-t-on constaté sur place.

Dans son message à l’occasion de la célébration des 75 ans, le Secrétaire Général de l’ONU, Antonio Guterres a rappelé que cette commémoration tombe en plein milieu d’une pandémie mondiale. « Notre mission fondatrice est toujours plus importante que jamais. Il s’agit de promouvoir la dignité humaine, protéger les droits humains, veiller au respect du droit international et sauver l’humanité de la guerre », a-t-il insisté.

A en croire M. Antonio Guterres, lorsque la pandémie a frappé le monde, il a appelé à un cessez-le-feu mondial. « Le monde entier a aujourd’hui un ennemi commun, c’est la Covid-19. Le moment est venu d’intensifier les efforts les pour parvenir à un cessez-le-feu mondial », a-t-il lancé.

Autre chose, il a indiqué que nous devons faire la paix avec notre planète. « L’urgence climatique menace la vie elle-même. Nous devons mobiliser le monde pour atteindre la neutralité carbone. C’est-à-dire, atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici à 2050 », a-t-il alerté.

Dans son discours de bienvenue, le Coordinateur Résident du système des Nations-Unies en Guinée, Vincent Martin a rappelé que cette journée des Nations Unies est en effet célébrée, le 24 octobre, date marquant l’entrée en vigueur de la Charte des Nations-Unies en 1945.

D’après lui, l’Assemblée générale des Nations Unies a déclaré que le jour anniversaire de la création de l’ONU devrait être célébrée dans tous le Etats membres et servir de cadre pour les gouvernements et les peuples de réaffirmer leur foi dans les buts et les principes de la Charte des Nations Unies. « C’est aussi l’occasion pour le Système des Nations Unies de partager l’impact de ses actions réalisées et qui contribuent à la promotion de la paix, au respect des droits de l’homme et à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD) », a-t-il dit.

Poursuivant, il a fait savoir que cette année, le 75ème anniversaire de l’ONU est célébré à un moment où le monde est en proie à de profonds bouleversements, aggravés par une crise sanitaire mondiale sans précédent qui a eu, et continue d’avoir de graves répercussions économiques et sociales. « En Guinée, elle a coïncidé avec la période électorale aux enjeux majeurs pour la consolidation de la paix et la cohésion nationale, d’où cette célébration en différé », a-t-il déclaré.

Dans la même logique, M. Vincent Martin a fait savoir que la pandémie de Covid-19 qui impacte le monde actuellement, est nécessaire que les Nations et les Peuples coopèrent entièrement au-delà des frontières, des groupes et des générations. « L’humanité l’a bien vu et compris : le Coronavirus ne connait ni couleur, ni nation, ni frontières. Notre riposte notre solidarité dirais-je déterminera absolument notre capacité à nous remettre vite et bien de cette crise », a-t-il expliqué.

Monsieur Vincent Martin a souligné qu’en Guinée, au moment où de nombreux pays font face à une deuxième vague de la COVID-19, le SNU a présenté au gouvernement, son cadre de réponse multisectorielle, pour la période 2020- 2021.

« Ce cadre est une offre conjointe des Nations Unies qui, avec l’appui de nos partenaires, soutient les efforts nationaux de riposte, pour la protection des services et des systèmes de santé, la garantie pour la protection des personnes et les services de base, la protection des emplois, des PME, des travailleurs et travailleuses du secteur informel », a-t-il affirmé.

Dans son discours-réponse, le gouvernement représenté par le ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger, Mamadi Touré, a affirmé qu’en Guinée, au moment où les autres pays font face à une deuxième vague de la Covid-19, le Système des Nations-Unies a présenté au gouvernement, son cadre de réponse multisectorielle pour la période 2020-2021.

Le ministre Touré a rappelé que les problèmes sont tellement complexes aujourd’hui qu’aucune institution ou un groupe de personnes ne peut les résoudre de façon isolée. « Notre capacité à répondre à ces défis de paix, de sécurité et prospérité partagée ne trouvera son plein essor qu’à travers des partenariats larges, renforcés et innovants.

Pour terminer, il indiqué que ‘’cette pandémie qui ébranle nos attitudes et nous met à l’épreuve dans nos habitudes les plus familières, rend plus important encore la nécessité d’accélérer les transformations dont le monde a besoin pour construire un monde plus juste, respectueux de l’environnement.

La cérémonie s’est achevée par une prestation artistique et la coupe du gâteau d’anniversaire.

Lire vidéo:

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap