Koumandjanbougou-Siguiri : 12 gendarmes blessés dans une attaque de chasseurs

2 weeks ago 22

Alors qu’ils intervenaient pour ramener le calme entre deux villages en conflit, des éléments de la gendarmerie territoriale de Siguiri ont été pris à partie par des chasseurs ce mercredi 14 juillet à Koumandjanbougou, une sous-préfecture située à environ 15Km de la commune urbaine de Siguiri, a-t-on appris. Le bilan provisoire de cette attaque est de 12 blessés, tous des gendarmes dont deux graves, indiquent des sources médicales.

Sur les circonstances de cette violence, un habitant de Koumandjanbougou témoigne : « il y avait un conflit entre deux villages voisins dans la sous-préfecture de Koumandjanbougou. Face à la tension qui ne cessait de monter, des éléments de la gendarmerie territoriale de Siguiri se sont déployés sur les lieux. C’est en ce moment qu’ils ont été pris à partie par des chasseurs qui les ont attaqués à l’aide des fusils de fabrication artisanale. »

« Les services d’urgences de l’hôpital préfectoral de Siguiri a reçu 12 blessés qui ont été atteints par des balles des fusils de calibre 12. Parmi eux, deux qui étaient des plus graves ont été référés à l’hôpital régional de Kankan. Parce qu’ils risquent d’avoir une complication cardiaque », a confié à Guinéenews une source médicale qui a requis l’anonymat.

Par ailleurs, nous avons tenté de joindre le commandant de la gendarmerie territoriale de Siguiri, lieutenant-colonel Lah Moussa Traoré pour en savoir plus. Mais, celui-ci se réserve pour le moment de tout commentaire sur la situation.

Correspondant à Siguiri, Haute Guinée

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap