Kissidougou: choqué par les conditions de détention des prisonniers, Charles Wright ordonne l’interpellation du régisseur

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

En séjour de travail dans la région, le ministre de la Justice Charles Wright et sa suite sont ce vendredi 20 janvier 2023 à Kissidougou. Une étape qu’ils ont mise à profit pour visiter le principal établissement pénitentiaire de Kissidougou. A l’issue de ce constat, le Responsable chargé des inspections pénitentiaires du ministère de la justice, Thierno Sadou Diallo a transmis les résultats peu reluisants au ministre Charles Wright.

« Le tableau de cette prison est sombre. Je ne peux vous le cacher. Moi-même en tant que professionnel de santé assermenté, je suis triste des constats que je fais ici. Il y a même un tuberculeux parmi les détenus. Un détenu a payé deux millions cinq cent mille pour être libre. Certains détenus sont frappés, le payement d’argent par les détenus pour avoir le bain du soleil… », a constaté le Responsable chargé des inspections pénitentiaires du ministère de la justice.

Suite à cette situation, le ministre Charles Wright a réagi sur place en ordonnant l’interpellation d’Issiaga Sylla, le régisseur accusé d’avoir infligé aux détenus des ‘’traitements dégradants’’

« Je vous demande de mettre ce régisseur au service de la gendarmerie ou de la police.  Il faut engager des poursuites judiciaires contre ce régisseur qui vient d’être muté à Boffa. Il faut appeler le haut commandement de la gendarmerie pour qu’il soit arrêté pour des traitements dégradants des détenus, des coups et blessures volontaires », a instruit, séance tenante, le ministre de la Justice, très remonté.

Articles similaires

Correspondant à Kissidougou, Guinée Forestière

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap