Kintinia (Siguiri) : échauffourées entre forces de l’ordre et orpailleurs, un agent blessé

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Après la suspension de l’exploitation artisanale de l’or et du diamant sur toute l’étendue du territoire national, la situation commence à tourner mal à Kintinia, une sous-préfecture située à 35 km de Siguiri centre.
Pour preuve, hier mardi 9 juillet 2024, un incident s’est éclaté entre des forces de l’ordre et les orpailleurs artisanaux. Et les jets de pierres étaient au rendez-vous. Selon les informations que nous avons reçues sur place, les agents étaient simplement de passage. Soudain, nous informe-t-on, « ils (orpailleurs artisanaux) ont commencé à jeter des cailloux et un agent a été blessé… »
Face à cette situation qui prévaut actuellement à Siguiri, le préfet a  fait une importante déclaration dans laquelle, il a apporté certaines précisions.
« Nous ne sommes pas contre quelqu’un,  la décision est nationale et nous ne n’aimons pas la souffrance de nos populations. Les agents étaient de passage, ils ont jeté des pierres sur eux et finalement, un agent a été blessé. Nous sommes là pour protéger les citoyens et de leurs biens. Ceux qui veulent faire de cette situation un conflit, ce n’est pas une question de conflit. Je lance un appel à tout le monde de bien vouloir respecter cette décision et surtout de respecter l’autorité de la loi. Les policiers, gendarmes et militaires ne sont contre personne. Je compte sur l’esprit patriotique des braves populations de Siguiri » a dit Dr Maramani Cissé dans sa déclaration.
Aux dernières nouvelles, nous apprenons que le PA militaire de la SAG a été détruit. Le blessé quant à lui, serait en train de suivre son traitement.
Nouhan Konaté, correspondant à Siguiri
621 76 47 14

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap