Kindia : « Le Gangan FC est un club privé… » (président de la ligue régionale de football)

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

L’affaire Gangan FC de Kindia a du mal à connaître son épilogue. Pendant que la famille sportive composée d’anciens joueurs du club et quelques jeunes empêchent l’équipe de faire ses premières séances d’entraînement, le président de la ligue régionale de football de Kindia apporte quelques précisions autour de la privatisation du Gangan Football Club. Selon Moussa Orlando Camara, près de 10 ans, le Gangan FC est une équipe privée.

C’est une sortie qui vient une fois renforcer la position de l’actuel président du club Elhadj Banfa Diaby. Selon ce premier responsable du football à Kindia, le Gangan FC est un club privé.
« Je suis imprégné de cette situation de Gangan mais moi en tant que président de ligue de Kindia, j’appartiens à une structure qui supervise les différents clubs au niveau de ma région. En conséquence, je veille à ce que le statut imprimé à chacune des équipes jouant pour notre localité que ce statut soit accepté et appliqué de tous. Pour le cas précis du Gangan FC, depuis près de 10 ans, le Gangan FC est une équipe privée, il a le même statut que les 27 autres clubs de la Guinée à savoir la ligue 1 et la ligue 2. C’est des statuts de club privé et en conséquence, s’il y a un preneur qui est déjà en fonction depuis deux ans, trois ans qui organise le Gangan FC. Pour le cas précis de Gangan, ce n’est pas la manière qu’il faut pour que le Gangan puisse quitter au bureau exécutif maintenant là pour un autre », a d’abord précisé le président de la Ligue régionale de football de Kindia.

Poursuivant, il a déploré les démarches entreprises par la famille sportive. Selon lui, il y a des critères pour retirer un club à un partenaire.
« Il y a des clauses pour retirer un club à un partenaire, il y a des critères. Présentement, le Gangan FC est dans un statut de club privé et en conséquence, il y a un statut à respecter. Pour l’enlever, il faudrait que le Gangan au cours de la saison en cours puisse faire trois forfaits et ne pas jouer pas au championnat. Là, on sait déjà celui qui a le club n’est plus en mesure de faire jouer son club, ça c’est le premier critère. Ensuite, en fin de saison, si dans les 45 jours de la préparation pour la nouvelle saison que l’équipe n’est pas en préparation, on invite le propriétaire du club à s’adresser à la famille sportive notamment, le district et la ligue de football parce que c’est elle qui veille à l’application stricte du statut des clubs privés au niveau de leur région. Donc, Gangan FC est dans ce cadre là. J’ai déjà fait deux à trois réunions avec les protagonistes afin qu’ils comprennent que ce n’est pas la manière pour pouvoir donner le club à un autre. C’est à l’amiable, on fait venir Banfa, l’autre groupe, le district, on s’assoit autour de la table, on discute mais, s’ils veulent faire de la pagaille, moi je comprends, ils ne sont pas informés en ce qui concerne le statut privé du Gangan FC », a ajouté Moussa Orlando Camara, président de la ligue régionale de football de Kindia.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia
+224 224 623 08 09 10

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap