KEAMOU BOGOLA HABA : « Il ne fait que transpirer depuis hier » (avocat)

1 week ago 18

Accueil » KEAMOU BOGOLA HABA : « Il ne fait que transpirer depuis hier » (avocat)

Après leur arrestation hier, à l’issue de la signature du document scellant la nouvelle charte de l’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie(l’ANAD), Thierno Yaya Diallo, président du parti Guinée Moderne (GM) Kéamou Bogola Haba président d’honneur de l’Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement (UGDD) ont été tous deux conduits à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). Puis, tard la nuit, le premier a été libéré. Mais le second est resté et son audition s’est poursuivie ce jeudi 15 juillet en présence de son avocat. Un avocat qui estime que le maintien de son client en détention risque d’aggraver l’état de santé de ce dernier.

Au sortir de cet interrogatoire, maître Salifou Beavogui s’est exprimé sur la situation du porte-parole de l’ANAD qui selon lui est poursuivi « pour atteinte aux intérêts de la nation, offense au chef de l’État, troubles à l’ordre public ».  « C’est un chapelet d’infraction qu’on lui reproche », indique même l’avocat. Me Salifou Béavogui qui tient néanmoins à faire observer que son client bénéficie de la présomption d’innocence. D’ailleurs, il aurait rejeté toutes les infractions qui lui sont imputées et qui se rapporteraient à des déclarations faites sur les réseaux sociaux.

Mais ce sur quoi l’avocat a particulièrement voulu mettre l’accent c’est l’état de santé de Kéamou Bogolo Haba. « Il est opéré deux fois au niveau du cœur en Guinée et à Dakar (Sénégal). Donc il n’a pas besoin d’être dans un milieu restreint ou d’être isolé. Il doit toujours être dans un milieu aéré. Il souffre de complications pulmonaires ». Estimant que ce dernier ne présente aucun risque de fuite, il demande qu’il soit libéré, quitte à le placer sous le régime d’une liberté conditionnelle. « Déjà, il ne fait que transpirer depuis hier » témoigne l’avocat.

L’avocat relève enfin que le rapport entre l’arrestation des deux responsables politiques avec la signature du document de l’alliance ANAD n’a nullement été évoqué au cours de l’interrogatoire de ce jeudi.

Aliou Nasterlin

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap