Kassory Fofana : L’impossible dialogue !

1 week ago 19

Vous dites : «Je salue la volonté exprimée par tous nos compatriotes qui partagent l’esprit de dialogue et de concertation dans le souci de renforcer l’unité nationale et la cohésion sociale. La Guinée doit rester une famille».

Monsieur Kassory, même si nous savons que le pouvoir rend fou certains individus, mais en tant qu’adulte pour ne pas dire vieux, on doit pouvoir garder une certaine lucidité afin de tenir des propos censés. En effet, ce ne sont pas des déclarations genre «La Guinée est une famille» qui relèvent plutôt de l’hypocrisie voire de la démagogie qui réussiront à convaincre un seul Guinéen patriote de participer à votre soi-disant dialogue. Ce n’est pas non plus en tentant de profiter de la détresse des prisonniers politiques injustement incarcérés et dont nous sommes solidaires, que vous réussirez à convaincre un seul patriote à participer à votre soi-disant dialogue.

Monsieur Kassory, arrêter et incarcérer injustement des compatriotes et vous réjouir après d’un dialogue de façade puisque vous avez trouvé dans la tribune de ces prisonniers politiques en détresse le mot «dialogue», est la pire expression de cynisme de la part d’un PM qui est constitutionnellement en charge du dialogue politique dans le pays. Évidemment, votre cynisme ne nous étonne pas à partir du moment où vous aviez dit préférer  l’ordre à la loi, oubliant ou ignorant qu’il ne peut pas y avoir d’ordre sans la loi dans la mesure où c’est la loi qui réglemente tout mécanisme de maintien d’ordre dans une république. Vous avez bien entendu M. Kassory que je parle d’une république !

Monsieur Kassory, aucun dialogue ne se fera avec vous et la raison est simple: vous êtes un des grands artisans de la division et de la déchirure du tissu social en Guinée. Je profite également de cette occasion pour vous dire que la Guinée n’a jamais été une famille et ne le sera jamais. Elle est composée de populations ethniquement distinctes et culturellement diverses qui ont su vivre en harmonie. Sortons de cette démagogie et de cette hypocrisie pour simplement travailler à ce que la Guinée soit une nation dans le respect de chacune de ses composantes.
Pour terminer je voudrais vous dire ceci: face à la terreur, à la bestialité et à la cruauté qui caractérisent votre régime, le seul crédit qui reste à l’opposition et aux patriotes guinéens est de refuser tout dialogue qui ne traitera pas de la source du conflit, c’est-à-dire la renonciation par votre mentor, M. Alpha Condé, de son 3ème mandat illégal. C’est à ce prix que nos martyrs qui ont consenti  des sacrifices (ultimes pour certains) seront honorés.

Enfin, en tant que PM et en charge du dialogue, au lieu de crier sur tous les toits dialogue, dialogue, dialogue,  allez-y libérer vos compatriotes kidnappés dont vous connaissez l’identité du kidnappeur et même l’endroit où ils sont gardés. Retenez une fois pour toutes, M. Kassory,  que même si dialogue il y a,  il ne pourra pas porter sur la prise d’otage de personnalités politiques mais sur la source du conflit qui est le 3ème mandat illégal d’Alpha Condé. Les autres questions n’étant  que des corollaires.

AM

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap