Kankan : une fille de 15 ans victime de viol ! 

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le viol devient de plus en plus récurent dans la cité du Nabaya. Un nouveau cas vient de nous être notifié dans l’après-midi de ce mercredi 6 octobre 2021 par la direction régionale de la police.

La victime, une fille âgée de 15 ans. Elle est élève et résidente au quartier Madina dans la commune urbaine. Elle s’est dit être violée par son cavalier d’un soir, un jeune homme dénommé Ibrahima Diakité qui réside dans le  même quartier qu’elle.

« Nous étions sortis hier soir dans les environs de 21 heures, pour participer à une fête de rue nocturne (Farègnary). Après, aux environs de 23 heures, il m’a proposée de m’accompagner pour faire un transfert d’unité et qu’ensuite il me raccompagne chez moi. Mais à ma grande surprise, après le transfert, il m’a conduite dans un endroit inconnu, il m’a terrassé et m’a enfin violée », a-t-elle relaté.

C’est après l’expertise médicale effectuée par le service de gynécologie de l’hôpital régional de Kankan confirmant ce matin que la jeune fille a effectivement été violée, que l’office pour la protection du genre et des mœurs est allé mettre le grappin sur ce jeune  présumé violeur.

Ibrahim Diakité, élève talibé qui dit être aussi âgé de 15 ans nie les faits et dénonce un complot.

« Cette fille et ses parents m’accusent à tort. La fille et moi, nous nous connaissons. On vit dans le même quartier. Mais hier soir à 23 heures j’étais déjà en train de dormir. J’ai dormi hier à 21 heures. Moi je ne l’ai jamais demandée d’aller faire un transfert quelque part. C’est un coup monté, parce que son père aussi a dit qu’il m’a vu. Ce n’était pas moi ça, et j’ai des témoins qui pourront le témoigner », s’est il défendu.

Pour sa part, Salaidine Diallo, commandant de l’office pour la protection du genre et des mœurs, après nous avoir montré les vêtements de la victime entachés de sang, nous a assurés que l’affaire sera transmise au tribunal pour être jugée.

A noter qu’en espace de trois jours, c’est le deuxième cas confirmé de viol auquel on assiste.

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap