Kankan : un marabout accusé d’inceste sur ses filles

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

C’est un autre scandale de viol sur mineur qui défraie en ce moment la chronique dans la région de Kankan. Alpha Sadou Diané, de la quarantaine, marié, est accusé d’avoir violé sa première fille et de tentative de viol sur sa sœur cadette.

Rencontrées par la presse la locale ce lundi 4 octobre à la direction régionale de la police, ces victimes témoignent contre leur père.

-La fille cadette : « on dormait à trois : mon père, ma grande sœur et moi. Moi, je dormais à terre. Les matins ma sœur me racontait ce qui se passait entre elle et mon père la nuit, à mon absence quand je partais au marché aussi. Une nuit mon père a voulu abuser de moi mais je n’ai pas accepté, j’ai crié. Il m’a demandé d’enlever mes habits et m’a même menacé de me frapper si je n’acceptais pas de faire ce qu’il demande. Mais à cause de mes cris, il m’a abandonnée. »

Quant à l’aînée, tout en renchérissant les premiers témoignages, révèle : « moi, je dors à terre sur la couverture, la nuit très tard, mon père me demande de monter sur le lit, il me dit d’enlever mes habits, il se déshabille lui aussi, il monte sur moi. Après, il nous couvre à l’aide de la couverture. Quand je veux refuser, il dit qu’il va me frapper et me menace de mort. Un jour, j’ai décidé d’expliquer à ma tante qui nous a immédiatement conduit au centre de santé. C’est de là que les médecins ont confirmé que j’ai été violée. Aujourd’hui, je souhaite qu’une seule chose, rejoindre ma mère et poursuivre mes études. »

Suite à ces graves accusations d’inceste, la direction régionale de la police a interpellé le sieur Alpha Sadou Diané, un marabout de profession. Ce présumé incestueux père a tout nié avant d’accuser, pour sa part, sa belle-sœur.

« Je suis interpellé parce que mes filles m’ont accusé de les avoir violées. Ce qui n’est pas vrai. Moi, j’ai amené ma famille à Kankan pour chercher un remède pour ma première fille qui est malade. Elle souffre d’une maladie mentale. Mais quand j’ai été chez les marabouts, ils m’ont dit que ma fille est sorcière et que si je ne fais pas attention, elle va me mettre dans un grand problème un jour. Elle disparaît souvent. Ce qui nous oblige à passer même des communiqués à la Radio pour pouvoir la retrouver. On loge dans un bâtiment de deux chambres et salon. Donc, j’ai dit au garçon d’occuper une chambre, la seconde est occupée par les deux filles. Quant à moi, j’ai préféré rester au salon, mais c’est quand elle m’a menacé de mort que j’ai enfin décidé de les rejoindre dans leur chambre par peur qu’elle ne fasse du mal à sa sœur. Et je lui ai interdit de préparer nos repas. Mais ce qu’il faut retenir dans cette histoire, c’est que c’est l’épouse de mon frère qui m’en veut. C’est elle qui a poussé mes deux filles à m’accuser de les avoir violées. Je suis musulman et marabouts de profession ce qui m’interdit forcément de faire de tel acte », s’est-il défendu.

Aux dernières nouvelles, la police annonce vouloir déférer ce présumé violeur au parquet dans les jours à venir.

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap