Kankan : un directeur d’école avoue s’être livré à des attouchements sur une élève de 9 ans

1 week ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Après avoir marqué l’année 2021, le phénomène de viol, refait surface dans la grande cité de Nabaya en ce début de la nouvelle année 2022. Un nouveau dossier y défraie en ce moment la chronique. Il s’agit du cas d’une élève de la 3ème année, âgée de seulement 9 ans qui a été abusée dans les toilettes de son établissement par le directeur de son école.

Les faits se sont produits lundi 10 janvier au sein groupe scolaire privé Soundiata Kéita, situé dans le quartier Sénkéfara, en haute banlieue de Kankan.

Le présumé auteur que nous appelons AK qui reconnaît son crime, a été mis aux arrêts et présenté aux médias par l’antenne régionale de l’office pour la protection des mœurs dans la matinée de ce mercredi 12 janvier 2022.

 « Avant-hier, dans mon établissement à 14 heures, on a libéré les enfants comme d’habitude. Mais, je suis passé voir dans les toilettes et je les ai trouvées sales. Je suis allé chercher un élève pour le nettoyage et j’ai rencontré la fillette. Elle est allée prendre de l’eau et le balai pour procéder au nettoyage pendant que moi j’étais assis dans ma classe. Quand elle a fini, je lui ai demandé de venir s’asseoir. Elle a obéi. C’est en moment que j’ai envoyé ma main sous sa culotte », a-t-il confessé avant d’implorer la clémence : « j’ai fauté et j’ai mal fait. Je demande pardon à la fillette, à ses parents, mes collègues, le fondateur de l’école. Après 3 ans de formation à l’ENI et 2 ans de fonction, c’est ma première fois de commettre une telle bêtise. »

A noter que ce présumé auteur de cet attouchement, est marié et père de 3 filles. Après avoir saisi son procès-verbal, le commissaire de la Cellule régionale OPROGEM à Kankan, Salahadeen Diallo a promis de le déférer devant le tribunal de première instance de Kankan. Car, estime-t-il, ce qu’il a fait est ‘’un acte criminel’’. Et de préciser : « les attouchements sexuels sur des mineures sont aussi des crimes de viol. »

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap