KANKAN : plusieurs braqueurs condamnés à 20 ans de prison

2 weeks ago 17

Par LEDJELY.COM29 décembre 202029 décembre 2020

Le Tribunal de première instance de Kankan a rendu son verdict dans l’affaire de l’attaque d’une boutique de transfert d’argent survenue en juin dernier. Poursuivis pour association de malfaiteurs, vol à mains armées, tentative d’assassinat, coups et blessures, et complicité pour certains, trois des accusés dont Amadou Kourouma alias ‘Français‘, le cerveau de l’attaque, ont été condamnés à 20 ans de réclusion criminelle. Deux des accusés ont été acquittés et un autre – innocenté dans l’affaire – a été cependant condamné à 18 mois de prison et au paiement de 1,5 million de francs guinéens pour consommation de drogue. Une sentence qui n’est du goût ni de l’avocat de la défense, ni du ministère public.

Six mois après leur arrestation par des citoyens de Kankan suite à une attaque armée qu’ils avaient perpétrée dans une boutique de transfert d’argent en pleine journée, Amadou Kourouma – connu sous le surnom de ‘Français‘ et ses complices sont fixés sur leur sort. Le Tribunal de première instance de Kankan a rendu sa sentence ce lundi 28 décembre 2020.

Ibrahima Sory Diallo alias ‘Kenda‘, Mohamed Kourouma dit ‘Jo‘ et Amadou Kourouma alias ‘Français‘, le meneur de la bande, ont écopé de 20 ans de réclusion criminelle. Le tribunal ordonne aussi leur transfèrement à la prison civile de Kankan. Quant à Mamadi Keita dit ‘Namadé‘ et Ibrahima Kaba, ils ont été libérés. Mohamed Condé – reconnu innocent dans cette affaire – est de son condamné à passer 18 mois en détention et au paiement de 1,5 million de francs guinéens pour consommation de drogue.

Interrogé après le verdict, Me Ibrahima Kalil Kanté – avocat de la défense – a déclaré qu’il attendait mieux. « Ce procès avait fait parler dans la cité. La sentence est lourde : 10 ans était mieux ! On pouvait les récupérer et les socialiser. La prison enlève la personnalité et ils pouvaient servir ce pays », a-t-il assuré.

Joint au téléphone par Ledjely.com, Me Aly Touré, le procureur du Tribunal de première instance de Kankan, se dit déçu du verdict rendu. « C’est avec regret que j’ai appris la nouvelle de la cour. Nous, du ministère public, avions demandé les peines de 20 ans de réclusion criminelle pour d’autres et la réclusion à perpétuité pour certains. Mais la cour ne nous a pas suivi, je ne sais pas pourquoi. Ce verdict est formellement opposé à la réalité et ne reflète pas l’image de la justice. Ces individus, en pleine journée, ont opéré dans une boutique, emporté plus de 149 millions de francs guinéens. Les populations ont arrêté certains ; d’autres par la gendarmerie et la police, après échanges de coups de fusil. Ces individus reconnaissent les faits. Et cette sentence qui leur est réservée, nous ne comprenons pas. Nous interjetterons appel à la Cour d’appel où nous espérons être mieux compris », a annoncé le chef de la poursuite.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap