KANKAN : le maire hausse le ton contre les services de recettes

1 week ago 19

Par LEDJELY.COM12 janvier 202112 janvier 2021

Le maire de la commune urbaine de Kankan était ce lundi 11 janvier 20121 l’invité d’une émission de grande écoute diffusée dans le Nabaya. Au cours de l’entretien avec les animateurs de Tougnati, Mory Kolofon Diakité a fait plusieurs annonces pour la nouvelle année.

Dans son intervention, le premier responsable de la municipalité de la capitale de la Haute-Guinée a tenu, avec insistance, à préciser que « tous les services de recettes qui se trouvent [dans la ville] sont préfectoraux et ils doivent tous versés 60% des taxes à la mairie et 40% à l’État. Mais beaucoup ne l’ont pas fait depuis notre installation. Nous ne demandons pas à des particuliers, mais en 2021, tout ce qui est prévu dans le Code de gestion des collectivités sera payé, les antennes pylônes, les panneaux publicitaires, les kiosques… Chacun paiera ».

En froid en 2020 avec certains conseillers, notamment ceux issus des rangs de l’opposition, Mory Kolofon Diakité a ajouté : « Le 30 décembre dernier, nous étions en session et on s’est dit des vérités. Certes, nous sommes issus des partis politiques différents, mais nous sommes des manœuvres de Kankan. Et à l’unanimité, on est d’accord. Ensemble, nous ferons beaucoup de réalisations pour la ville en 2021».

La première session du conseil communal de Kankan a été organisée le 13 février 2019, près d’un an après l’organisation des élections communales du 4 février 2018.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap