Kankan : l’imam Nanfo Diaby sort de prison

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

L’information vient de tomber. Nanfo Ismaël Diaby, l’imam controversé qui prie en maninka sort de prison. La décision a été prise ce mardi 12 octobre par la Cour d’appel de Kankan. Elle estime que le concepteur du «Djérékolobaya » n’a pas troublé l’ordre public comme le prétendaient le TPI  de Kankan et son parquet. Elle a plutôt condamné Nanfo Ismaël Diaby pour violation d’une décision du secrétariat général des Affaires religieuses. Pour la répression, l’imam doit payer 50 000 francs guinéens. Nanfo, banni de toutes activités religieuses en public dans la région de Kankan, retrouve les siens après 5 mois de détention à la prison civile de Kankan.

Il a été condamné en première instance à un an d’emprisonnement, dont six mois avec sursis par le tribunal de première instance de Kankan et au paiement de 500 000 francs guinéens à titre d’amende. Nanfo et ses avocats ont contesté la décision devant la Cour d’appel de Kankan, au nom de la laïcité instaurée en Guinée.

Cet imam a été interpellé chez lui le 13 mai dernier, alors qu’il dirigeait la prière de l’Aïd-El-Fitr. Depuis, ses avocats se battaient pour obtenir sa libération. Avant la Cour d’appel de Kankan, son cas a été évoqué devant la Cour suprême. L’imam souhaitait que cette Cour annule la décision du secrétariat général des Affaires religieuses l’empêchant de faire ses prêches à Kankan. La Cour les avait purement et simplement déboutés.

Aujourd’hui, son avocat, Me Salifou Béavogui, salue la libération de son client, Nanfo Ismaël Diaby.

Yacine Diallo

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap