Kankan : "Chasse aux sorcières" contre les leaders de la "contestation" ?

2 weeks ago 28

Mbia Kaba Mbia Kaba

KANKAN-Après l'implication de la notabilité pour contenir les jeunes, une "chasse aux sorcières" est en cours à Kankan. Les leaders du mouvement pour l'électrification de la Haute-Guinée sont dans le collimateur des services de police.

Selon nos informations, les dirigeants du "mouvement citoyen" sont activement recherchés par les autorités locales, qui ont commis les services de sécurité à cette fin.

Le président du Mouvement des jeunes manifestants qui réclame une meilleure desserte en courant électrique pour la région de Kankan a échappé belle à ce qui s'apparente à un "enlèvement".

 « Nous sommes recherchés par la police en ce moment. Ils disent que nous avons des propos qui offensent le chef de l'État. C'est le maire de la commune urbaine qui a donné des instructions à la police de nous arrêter. Cela fait un bon moment que je suis dans un lieu sûr. On m’informe qu'il y'a des pickups de la police qui font le tour de chez nous pour m’arrêter», a déclaré Ousmane M'bia Kaba au micro de notre correspondant régional.

« Je n'ai jamais insulté le président Alpha Condé », a-t-il ajouté en précisant que cette chasse aux sorcières est une manière pour les autorités "d'étouffer notre lutte".

Le 29 mars, le leader des jeunes manifestants avait annoncé avoir « échappé de justesse à une tentative d’enlèvement par des agents de la police »

Pour l'heure, nous n’avons pas pu avoir la version de Mory Colophon Diakité, maire de la commune urbaine de Kankan.

Facely Sanoh

Correspondant régional d'Africaguinee.com

A Kankan

Créé le Vendredi 02 avril 2021 à 15:15


Version imprimableVersion imprimable
Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap